Quelques pas sur la MOZART !

La 10e édition de la MOZART by UTMB se déroulait le week-end du 17-18 juin. Outdoor And News était présent sur la distance reine, avec Jean-Claude Mathieu.

La MOZART 100 vue de l'intérieur !

4 h 30 du matin, le jour pointe son nez, Salzburg commence à s’agiter.

4 h 55 tout le monde est aligné.

5 h départ. Les coureurs s’élancent dans les rues de cette ville magnifique sous le regard de Mozart, malgré une vitesse de 13 km/h, je suis noyé dans la masse, c’est plat, ça cours très vite.

Assez rapidement, la ville s’efface devant une campagne verdoyante, la température est idéale pour l’instant.

Le parcours reste très rapide pendant les 34 premiers km. La première barrière horaire est au 31e km à 5 h de course, soit une moyenne de plus de 6 km/h, cette course s’adresse à de vrais coureurs.

Les lacs 

Après un jolie single le long du lac Fuschisee :  première difficulté, montée d’environ 500D+ jusqu’à un col, et on aborde ensuite une première grosse descente, accompagné par de nombreux parapente qui survole la vallée au dessus de ce joli lac “Wolfgangsee”.

 

Ravitaillement bien apprécié avant d’attaquer la seconde grosse difficulté de la journée, petite boucle de 20 km et 1200 D+ pour revenir au même ravitaillement. 

Au bout de la Mozart

Nous voilà au km 66, maintenant il faut sortir les réserves, environ 40 km de sentiers, route, montée, descente, tout est courant, les parties techniques sont passées. Il faut s’accrocher, serrer les dents et essayer de profiter encore de cette belle campagne Autrichienne.

Jusqu’au dernier kilomètre, rien n’est simple, une dernière côte de 170 D+ nous fait surplomber la ville, un sentier avec des marches d’escalier nous permet de redescendre sur Salzburg, un pont, une rue animée, une place ornée de nombreuses sculptures et la ligne d’arrivée apparaît.

Une arrivée solide en 14h18’55”, 4e senior, 73e scratch

N’étant pas assez entraîné cette année,  je suis ravi de se chrono et surtout très heureux d’avoir découvert cette course.

Beaux paysages, parcours rapide, quelques passages techniques, et pour finir, une ville magnifique et accueillante.

Je la recommande fortement. Merci aux organisateurs et aux bénévoles, à l’année prochaine !

Mozart Ultra | Femmes :
🥇 Marta Molist ⏱ 08:11:39 🇪🇸
🥈Susanne Zahlauer ⏱:51:25 🇩🇪
🥉 Sofia Smedman  ⏱09:52:10 🇸🇪
 
Mozart Ultra | Hommes :
🥇 Harry Jones  ⏱ 07:08:42 🇬🇧
🥈 George Foster ⏱ 07:14:31 🇬🇧
🥉 Cerisier Max ⏱ 07:46:56 🇩🇪
 

Rédaction et photos : Jean-Claude Mathieu et Claire Chamot 

 

Vous avez aimé cet article ? Découvrez d’autres récits et évènements outdoor dans la rubrique « Outdoor Expériences ».

Et pour suivre l’actualité en direct de la Team Outdoor and News : rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.