Road to trail avec la 361° Taroko 4

Pour Outdoor And News, nous retrouvons Karl, pour un test grandeur nature de la chaussure de trail 361° Taroko 4. Découvrez notre ses caractéristiques ainsi que notre avis.

L' histoire de la marque 361°

La marque 361° a été créée en 2003, en Chine, grâce à l’initiative de deux amis passionnés de running, Otto Lin et Jim Monahan. Leur projet ? Développer une nouvelle offre de chaussures de running conçues avec la technologie QU!KFOAMTM. Cette nouvelle innovation est un empilage de plusieurs couches de matières avec des densités différentes et des nouveaux matériaux, apportant un compromis parfait entre amorti et dynamisme.

En 2013, la marque chinoise a profité de son succès local pour se lancer sur le marché international. Entouré d’experts dans le marché du sport, 361° s’est rapidement fait une place dans les boutiques spécialisées en running. Une stratégie payante puisqu’en 2016, la marque devient fournisseur officiel des Jeux Olympiques de Rio au Brésil équipant plus de 100.000 volontaires et officiels de la tête aux pieds.

Aujourd’hui, la marque chinoise 361° est l’un des fournisseurs majeurs d’articles de sport couvrant aussi bien le running, le basket-ball, le football, la natation, les pratiques outdoor et encore bien d’autres.

Caractéristiques de la 361° Taroko 4

La Taroko 4 est conçue pour les distances courtes plus ou moins intenses :

  • Drop : 9 mm
  • Stack : 17,5/26,5 mm
  • Foulée : neutre
  • Poids H/F : 328 g / 270 g
  • Amorti / Semelle de propreté (interne) : QU!KFOAMTM
  • Amorti / Semelle intercalaire (matière) : EVA QU!KFOAMTM
  • Tige : matériau recyclé
  • Range lacet : Oui
  • Coloris H/F : 1
  • Modèle testé : Homme, Denim/Sulphur Spring

Prix constaté : 130 €

Focus sur les technologies de la Taroko 4

QU!KFOAMTM INSOLE

Semelle intérieure moulée pour offrir un confort immédiat.

QU!KFOAMTM MIDSOLE

Semelle intermédiaire pour un amorti parfait, la technologie exclusive de la semelle intermédiaire convertit l’énergie en un amorti réactif.

STABLE REBOUND EVA

Semelle extérieure qui offre une combinaison étonnante d’amorti et de réactivité permettant une stabilité accrue pour des transmissions parfaites.

MORPHIT

Système placé au milieu du pied, cette technologie a pour mission d’envelopper parfaitement le pied de la semelle intercalaire au système de laçage.

La 361° Taroko 4 est une chaussure trail running qui utilise des matériaux recyclés, 75% du mesh de la tige de la chaussure est fabriqué à partir de fils recyclés.

Dans la gamme trail de la marque, il s’agit d’une chaussure polyvalente qui peut être utilisée lors de vos entraînements quotidiens en dehors (ou sur) les sentiers battus.

Assez confortable mais avec un amorti un peu rigide, cette 4e itération de la Taroko vous accompagnera sur vos séances de trail running de courtes distances (20-30 km max).

La chaussure Taroko 4 au pied

Le design est plutôt réussi. Le mesh en matériaux recyclés avec renforts PU a l’air solide et durable. La tige en mesh technique n’est pas très spacieuse, donc attention aux pieds larges. Mais les matériaux employés semblent respirants et offrent un bon maintien du pied et surtout une zone de talon sécurisée.

Dès l’essayage, la Taroko 4 me semble un peu trop “fit” pour mon pied de hobbit. En effet, la toebox n’est pas suffisamment large pour que mes orteils aient de la place. Donc selon moi, ce modèle est plutôt destiné aux coureurs et coureuses avec des pieds fins.

En revanche, le pied reste bien en place avec un maintien de la cheville relativement haut et le talon est bien calé dans son siège baquet. D’ailleurs, cette partie est plus rembourrée que le reste du chausson.

Le pare-pierre semi-rigide a l’air robuste et conviendra pour des sessions sur des chemins peu techniques.

La languette sans couture est maintenue en place par un tissu élastique. Cela permet au pied d’être bien en place et surtout à la languette de ne pas glisser.

Cette chaussure trail dispose également d’une “poche” spéciale sur la languette où vous pouvez ranger les lacets. Cela évite que ceux-ci ne s’accrochent dans des branches ou autres ronces. Simple et efficace !

La semelle extérieure en caoutchouc de la Taroko 4 possède plusieurs zones avec des crampons en forme de chevrons, triangles et autres formes géométriques… Sur le papier la marque 361° annonce une très bonne accroche dans/sur les sentiers, à voir en conditions réelles.

Avec cette nouvelle itération, tout semble réuni pour vous accompagner lors de vos séances de trail running quotidiennes. Place aux tests maintenant.

Session trail running avec la 361° Taroko 4

Évidemment pour la tester, je ne suis pas resté dans mon canapé. Je suis allé gambader dans des sentiers de basses montagnes, mais également sur route, par temps sec et pluvieux, le tout sur des séances à allures lentes et rapides.

Premier constat, comme annoncé par la marque, la chaussure n’est pas du tout faite pour faire des ultras. Cette Taroko 4 est destinée aux sorties de courtes distances, n’excédant pas 1h – 1h30. Effectivement, dès que les distances s’allongent au-delà, le poids de la chaussure se fait vite ressentir (environ 320 g sur la balance en version homme pointure 42).

Grâce au système MORPHIT, le laçage est précis et confère un excellent maintien du pied, de l’avant pied au talon.

Le chaussant, bien qu’un peu trop “fit” à mon goût ou plutôt à mon pied, permet d’affronter les sentiers en toute stabilité. L’appui au sol est sain, équilibré.

Cependant, je trouve que l’amorti est un peu trop ferme et nuit au dynamisme global de la chaussure. Et à mon avis, il limite également le retour d’énergie de la semelle QU!KFOAMTM.

L’adhérence est parfois insuffisante sur des terrains techniques ou glissants, mais elle reste au-dessus de la moyenne des autres chaussures “initiatiques” au trail running. Au niveau des crampons, le débourrage se fait sans problème, mais sous le talon, j’ai été surpris du surplus de boue, dommage…

Le pare-pierre semi-rigide est un réel plus pour protéger les orteils, Après avoir parcouru quelques 200 km, je n’ai pas noté de dégradation prématurée de la 361° Taroko 4, un bon point pour la durée de vie de la chaussure.

Le drop de 9 mm conviendra à la plupart des coureurs et coureurs, pour s’initier au trail running et découvrir des chemins peu techniques.

(DROP = différence de hauteur de semelle entre l’avant et l’arrière de la chaussure. Ici la semelle intermédiaire est de 26,5 mm au talon et de 17,5 mm à l’avant du pied, celle-ci confère donc à la Taroko 4 un drop de 9 mm.)

Notre avis sur la 361° Taroko 4

La Taroko 4 s’adresse aux traileurs / traileuses débutant(e)s souhaitant s’initier au trail running en douceur. Ces chaussures possèdent une accroche suffisante, un confort raisonnable et un bon maintien pour découvrir des chemins peu techniques sur des sessions courtes plus ou moins intenses.

Il s’agit d’une chaussure de trail running polyvalente, bénéficiant d’une fabrication soignée, permettant de passer de la route au trail en toute sérénité (road to trail serenity).

Envie d’en savoir plus ? Allez découvrir cette Taroko 4 directement sur l’e-shop de la marque 361°.

 

Rédaction et crédit photos : Carlos et 361°

 

Ne partez pas si vite ! Et si vous veniez découvrir d’autres produits de sport outdoor dans notre rubrique « Testés pour vous » ?

Et pour suivre l’actualité d’Outdoor and News en direct : rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *