Chaussures Altra Riviera 2 : des pantoufles de running

J’ai testé pour vous les chaussures running Altra Riviera 2. Précisons tout de suite que ce test est réalisé avec une paire qui m’a été fournie par l’Agence EPIC, mais qu’il ne s’agit pas d’un test sponsorisé. Je suis libre d’en faire mon propre avis. Je réalise ce test pour le compte d’Outdoor And News, qui me laisse entièrement indépendant, ce qui donne une valeur absolument objective à ce test.

Test et avis des chaussures running Altra Riviera 2

La marque ALTRA

ALTRA zero drop footwear est une marque de chaussures américaine, maintenant présente sur tous les segments, route et trail, qui existe depuis 2009.

Leur spécialité du zéro drop a conduit à leur notoriété actuelle, notamment depuis l’émergence des chaussures dites minimalistes.

Les chaussures Altra ont également la particularité d’être plus larges afin d’offrir la sensation de courir sans chaussure.

Caractéristiques des Altra Riviera 2

À la livraison, une énorme boîte rouge avec le logo Altra. 

À l’ouverture, un coloris blanc cassé avec semelle vert bouteille, lacets orange et dessous de semelles bleus. À savoir qu’il existe 4 coloris différents.

Perso, j’aime ce coloris certes simple, mais qui dénote.

À la première prise en main en sortie de boîte, ma paire est « immense ». 

Explications : je chausse du 47. La pointure de ces Altra : 48. À cette longueur s’ajoute une largeur supérieure à la moyenne au niveau des orteils, le « footshape » comme l’appelle les américains. J’ai donc dans les mains une péniche ou plutôt une Muscle Car américaine. LOL

Curieusement, la chaussure ne pèse rien malgré ses proportions musclées.

287 grammes pour le pied gauche, en taille 48.

  • Col rembourré
  • Lacets plats bien ajustés au cou-de-pied
  • Plateforme Balance Cushioning plate
  • Drop 0 mm
  • Footshape Toe Box très large
  • Mesh ultra respirant et très confortable
  • Plus d’amorti grâce à la mousse ALTRA EGO
  • Bonne adhérence sur bitume
  • Bandes réfléchissantes devant et derrière
  • Très légère (poids de 233 g pour une taille 42)

Test sur le terrain

Un confort incomparable

Une fois enfilées, ce qui paraissait en sortie de boîte, se confirme aux pieds. Je suis dans des pantoufles VRAIMENT confortables.

Le moelleux des Altra Riviera 2 est bien fluffy. Mes orteils ont de la place pour s’étaler. Le confort est royal. Cette sensation générale est rendue possible grâce à l’ADN de la marque qui est ici respectée en tout point. 

À savoir, une largeur supérieure à la moyenne de l’espace réservé aux orteils, le « footshape », qui permet une plus grande liberté de mouvement et une sensation naturelle de courir pieds nus. 

Également, avec le « zéro drop » au niveau du « balance cushioning », l’épaisseur de semelle est constante, ce qui permet à l’avant-pied et au talon d’être à la même distance du sol.

Ce ratio permet une course plus naturelle dans lequel le pas retombe entre le milieu et la zone antérieure du pied et non pas sur le talon ce qui occasionne des secousses inconfortables. 

Et un rembourrage supérieur à la moyenne au niveau du col par rapport aux chaussures de course concurrentes.

Altra Riviera 2 : points forts

Les lacets plats permettent un laçage précis et ajusté sur le coup-de-pied. Néanmoins la tige aurait gagné à être plus ajustée encore pour se sentir plus maintenu.

Les orteils ont énormément de place pour pouvoir s’étaler en largeur avec aucun point de pression, ce qui sera forcément un atout afin d’éviter les zones de friction, une des causes principales des douloureuses ampoules.

Le mesh est léger, souple et ultra respirant.

À cela s’ajoute un rembourrage du col très moelleux.

L’amorti est souple et absorbe agréablement mes 80 kg pour 1m82.

La semelle accroche bien le bitume, même trempé.

Tous ces points positifs nous donnent la sensation d’être à l’aise dans nos pantoufles sur des sorties souples, en endurance fondamentale (jusqu’à 4’20/km pour ma part), sur route ou sur piste, voire sur terrain vallonné. MAIS toujours sur sol plat.

Un test en demi-teinte selon les conditions

Si l’on sort de cette utilisation calme pour aller chercher des sorties plus animées, alors tous les points positifs deviennent des points négatifs.

Le mesh souple et l’excellent rembourrage ne permettent pas un maintien de la tige et de la cheville suffisamment fort, ce qui nuit à la précision de la pose de pied sur terrain accidenté, surtout s’il y a de l’inclinaison.

Dans ce contexte, il m’est arrivé d’avoir la peur de me tourner la cheville puisque mon pied glissait dans la chaussure, ce même avec les lacets serrés à fond. Ce manque de précision m’obligeait à plus de vigilance, là où je ne m’inquiète habituellement pas avec des chaussures plus rigides.

L’amorti, excellent à faible allure, est trop moelleux si l’on accélère le rythme. Donc un manque de dynamisme à allure soutenue (au-delà de 4’00/km pour ma part).

Le mesh ultra respirant, inévitablement devient une passoire dès que la météo se gâte ou dès que le sol est trempé.

Toutefois, il ne faut pas se limiter à ces points négatifs puisque dans le bon contexte, cette paire de RIVIERA 2 fait le job aisément.

Il faut la réserver :

  • pour des entraînements de fond,
  • ou alors pour des footings de récupération sur route,
  • et pourquoi pas pour les séances de renforcement musculaire.

Il m’est arrivé plusieurs fois d’assurer des séances de squats, de fentes et de hip thrusts enchainées avec des séries sur tapis incliné. Le fait qu’elle ait une semelle entièrement plate et large assure une excellente stabilité pour ce type d’exercices. 

Altra Riviera 2 : notre avis

Avec sa semelle ALTRA EGO, son poids inférieur à 300 g pour les grandes pointures, son mesh souple et son rembourrage excellent, si l’objectif principal de la Riviera 2 était le confort et l’amorti, alors l’objectif est rempli haut la main.  

Pour des sorties plus musclées, sur terrain variable, voire accidenté, il vaudrait mieux les laisser au placard au risque de se faire une belle entorse et surtout de les user prématurément.

Des modèles trail tels que l’Altra Timp 4 ou d’autres modèles running de la marque seront plus adaptés.

Les Riviera 2 sont des pantoufles de running, et comme toutes les pantoufles, on veut s’y sentir à l’aise, au calme. Idéalement les sortir pour un petit footing matinal à jeun ou une séance de renforcement.

Rédaction et photos : Joffrey Belloy

 

Vous souhaitez découvrir d’autres produits essentiels pour pratiquer le sport outdoor ? Consultez la rubrique « Testés pour vous ».

Et pour suivre l’actualité d’Outdoor and News en temps réel : rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.