Sélectionner une page

Nous les croisons sur nos chemins de trail , bien souvent sans leur prêter attention.

Nous les gratifions parfois de quelques mots , d’un regard, d’un merci.

Au petit jour, sous l’orage, à la tombée de la nuit…

Anciens sportifs, voisins, familles, amis…

Copains d’autres clubs, grand-parents et enfants …

Tous, amoureux de leurs paysages, de leurs terroirs.

Tous, avec la folle envie de nous faire les découvrir, nous les faire aimer.

Avec authenticité et discrétion, pour quelques heures ou quelques jours.

Petites mains dévouées coupant en cubes du fromage ou des pâtes de fruits,

disposant joliment des assiettes bien pleines de produits locaux,

courant d’un bout à l’autre d’un village, d’un stand, d’une ligne d’arrivée ;

à la recherche d’un peu plus d’eau pétillante, d’un dossard perdu, d’une puce à retirer…

Veillant avec angoisse sur ceux qui se sentent tout à coup moins bien,

attendant patiemment avec eux l’arrivée des secours…

Ces personnes si dévouées, sans elles, rien ne serait possible.

La passion qui nous anime week-end après week-end, en trail ou ailleurs

n’aurait pas la même saveur sans elles.

Au Lozère Trail, comme partout ailleurs en France, les bénévoles avaient tous ce fameux sourire que l’on apprécie tant, celui qui réconforte, celui qui encourage.

Toujours le petit mot sympa qui nous pousse à aller plus loin ,

à ne pas abandonner, à relever la tête, à nous donner des ailes.

Cette bienveillance qui fait que, l’espace d’un week-end,

cet ailleurs que l’on découvre au détour des sentiers devient un peu chez nous.

Un immense Merci à Philippe Miquel et à toute son équipe du Lozère trail qui ont oeuvré pour notre plus grand bonheur durant ces 3 jours.

REDACTRICE et crédit photos / MARIE SERIN

Copyright © 2019 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!