Sélectionner une page
Corinne vient de Zurich et c’est  une participante de MdS 2020.
“J‘ai déjà 55 ans.
Je suis professeur de Latin, et aussi entraîneur fitness.
Quand j’étais une  jeune femme, j‘ai fait beaucoup d’alpinisme, avant tout de l‘escalade.”

Après un accident grave et comme mère de deux enfants adoptés,  elle a commencé à courir avec une grande passion. “Depuis 20 ans je cours régulièrement des marathons ou trails faciles. J’aime beaucoup le désert.”

Pourquoi le marathon des sables ? 

Il y’a une année,  son frère qui a 47 ans et qui court aussi des  marathons lui a demandé si elle viendrait courir le MdS avec lui. “C’était le moment Perfect parce que j’avais déjà long temps pensé à participer à une aventure comme ça.

Ta préparation ? 

“J’ai déjà beaucoup couru maintenant et on a préparé aussi une partie de l’équipement, mais mon frère a de problèmes avec le genou. Et maintenant je ne sais pas si j’ai le courage de participer sans lui. C’est ma situation. D’ailleurs je suis très petite (1.50cm). Mon cauchemar serait de perdre en orientation pendant le mds.”

Après quelques échanges avec cette sportive, j’ai pu la rassurer et nos tentes suisses vont être plus que solidaires ! 

rédaction / carole PIPOLO

photos : FB Corinne ZISCH