Une Bulgare parmi les grandes !

Qui es-tu ?

Bonjour, je suis Mariya Nikolova de Bulgarie. Ma passion est le trail running mais aussi de passer du temps dans la Nature. J’adore le ski-rando en hiver aussi.

Quel est ton job ?
Je suis coach de running et préparateur physique.

Depuis quand cours-tu ?
Je fais du trail et de l’ultra depuis 2011. Avant de parcourir les montagnes en courant, je pratiquais la course du route et sur piste, participant principalement à des compétitions d’heptathlon et de saut en hauteur.

Pourquoi es-tu devenue une athlète du Team Instinct International ?
Depuis 2 ans, je testais les sacs Instinct et je les trouvais très fonctionnel et confortable. J’avais les mêmes sentiments pour les autres produits Instinct. C’est un équipement créé par des coureurs pour les coureurs !

As-tu un rituel pendant que tu es en course ?
Non pas toujours, mais j’adore écouter de la musique.

Peux-tu nous donner une de tes qualités ? Et un de tes défauts ?
Comme qualité, je dirais suivre mon instinct et être en compétition avec moi-même.
Comme défaut, je dirais que je suis toujours pressée, raison pour laquelle j’oublie parfois de m’hydrater et de m’alimenter correctement pendant une course.

Quel est ton meilleur souvenir en course ? Et ton pire cauchemar ?
Après tant d’années en course, j’ai beaucoup de souvenirs positifs. Ils ont tous un lien avec les gens qui m’entourent ou des endroits fabuleux.
Mon cauchemar était les singes sur la Hong Kong 100, la première année où j’y suis allée.

Quelle course est ta course rêvée ?
Je n’en ai pas une. J’adore voyager et découvrir de nouveaux endroits ainsi que revenir sur les courses que j’adore.

En 2019, tu as gagné la Kodzha Kaya (42Km) en Bulgarie ainsi que la Persenk Ultra (52Km), l’Ultra trail Stara Planina (94 km) en Serbie et le Salomon Cappadocia Ultra-trail (110km) en Turquie.

Peux-tu nous décrire où, quand et comment tu t’entraînes pour obtenir de tels résultats ?
En fonction de mon emploi du temps, je m’entraîne tôt le matin ou dans la journée. Il y a des montagnes proches de la ville où j’habite. Les weekends je parcours de longues distances en courant. Je partage la passion du running avec mon compagnon, aussi pendant notre temps libre, nous nous entraînons ensemble.

Que penses-tu de la place des femmes dans le sport ?
Les femmes rendent le sport plus beau.

En parlant de courses, as-tu des projets pour 2020 ?
Dans mon pays, j’avais prévu la Kodzha Kaya et la Vitosha 100. A l’international,mon calendrier incluait le Lavaredo Ultra Trail et l’UTMB. Malheureusement, dans la situation actuelle,il est difficile de faire des plans pour cette année.De nombreuses courses sont annulées. J’espère avoir la chance de continuer à me challenger et à partir à l’assaut des montagnes,avec ou sans courses.

Propos recueillis et traduits par Marie Cazelles
Crédits Photos : Mariya Nikolova

Un commentaire

  1. Women make sport more beautiful! Maria is the perfect example!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *