La Transgrancanaria fête ses 20 ans !

La 20e édition de la Transgrancanaria a tenu toutes ses promesses. 

Du 4 au 6  février 2022, dans un cadre unique, les participants des 8 courses de trail ont gambadé et se sont défoulés aux Canaries.

La TRANSGRANCANARIA : l'appel au voyage

Maspalomas, un lieu à découvrir !

Maspalomas est à 30 kilomètres de l’aéroport de Las Palmas. C’est de là que se passe le retrait des dossards, le village. Un petit village au bord de l’océan, aux paysages uniques, avec ces fameuses dunes.  

La Transgrancanaria  est un événement populaire offrant un défi personnel pour tous.

Conférence de presse et rencontres avec les élites, amis. Pau, Hayden, Yohann, Théo, et bien d’autres. 

La promo

Une invitation par l’organisation et me voilà partie pour 4 jours au paradis. 

Suivre ce trail sur une île que je ne connais pas.

Et ? Une joie d’arriver à l’hôtel et de découvrir tout le staff journalistique. 

Et, me voilà ni une ni deux, à aller chercher mon dossard en ville. 

Un départ à 8h, pour 14,4 kms 286 D+ et 1500 D- 

Une belle ambiance au départ. Une petite ascension sur les premiers kilomètres sur un sentier assez large en flan de montagne. 

Puis, une longue longue descente sur ces 1500 D- 

Ah, le lit de la rivière ! avec ?? des cailloux, des cailloux et encore des cailloux ! 

Une course dans les 3 derniers kilomètres pour essayer de finir dans les moins de 2h30. Une arche convoitée. Et une belle dépense d’énergie. 

Transgrancanaria : Classic, Advanced et Marathon

Pendant ce temps-là, s’enchaînent les arrivées et je suis présente pour les accueillir. Le podium masculin du Marathon, le premier du 110, les amis. 

À noter, pour la Classic, L’Advanced et le Marathon, ce fut une  édition marquée par les conditions météorologiques très variables qui caractérisent Gran Canaria : le vent, la pluie et les basses températures au sommet de l’île, qui contrastaient avec le soleil de plomb que pouvaient avoir la plupart des coureurs. trouvé à la ligne d’arrivée.

Une circonstance qui fait que les courses de cette année ont été encore plus difficiles. En effet, l’organisation a été contrainte, pour des raisons de sécurité, de couper une petite partie du parcours, dans la boucle de l’esplanade du Roque Nublo au départ et la totalité de la boucle d’environ six kilomètres à partir de 16h30. C’est une priorité absolue pour les organisateurs que tous les coureurs puissent atteindre la ligne d’arrivée du Parque Sur dans les meilleures conditions.

À noter que la  Classic et le Marathon sont deux courses qui comptent pour le Spartan Trail World Championship. 

Résultats

Sur la Classic, Pablo Villa et Ragna Debats ont été couronnés champions. Pau Capell, revenu sur l’île après sa blessure l’an dernier, n’a pas pu ajouter sa cinquième victoire dans la course, mais a ajouté une deuxième place pour son record.

Advanced a été remportée par le Britannique Tom Evans et la Suisse Ariane Wilhem, tandis que le Marathon est allé au Suédois Sebastian Ljungdahl et à la Basque, basée à Gran Canaria, Sara Alonso. L’Italien Alberto Vender et la Française Mélina Grosjean ont rajouté leurs noms au tableau des  vainqueurs du Starter.

Le plus rapide des courses, la Promo, est revenue à l’Italien Daniel Pattis et à la Slovène Sasa Torkar chez les femmes.

Sur la course Jeunes (entre 15 et 21 ans) : le Français Mael Allaire et l’Espagnole Noelia Santana ont été les vainqueurs 

Le KV El Gigante a couronné le britannique Chris Richards et l’espagnole Gisela Carrión comme vainqueurs.

Le logement

L’hôtel Vital suites situé à Playa del Inglés, à côté du parcours de golf de Maspalomas et à seulement 1 kilomètre de la réserve naturelle des dunes de Maspalomas dans le sud de Gran Canaria ; avec deux piscines extérieures (une chauffée en saison d’hiver), des jardins et un spa.

 

Quelques raisons de visiter la grande Canarie

La Grande Canarie est un des lieux jouissant du meilleur climat de toute  l’Europe. La température de l’eau (entre 18° en hiver et 22° le reste de  l’année)

MASPALOMAS

Les baigneurs et promeneurs foulent le sable qui marque l’entrée de la Réserve Naturelle des Dunes de Maspalomas et de ses trois écosystèmes : le Palmeral, la Charca et les Dunes qui suivent le contour que dessine le rivage. La totalité de la zone est un énorme espace naturel d’une valeur sans égal. 

Mais Maspalomas n’est pas seulement célèbre pour son immense champ de dunes ou son climat constamment au beau fixe. Elle l’est aussi pour son vieux phare, témoin de l’arrivée des premiers touristes et de la transformation de la région en un lieu de villégiature. 

ROQUE NUBLO 

À plus de 1800 m d’altitude, ce monolithe de pierre de près de 90 mètres de haut est l’un des emblèmes les plus importants de Grande Canarie.

Il offre une vue panoramique unique si vaste que peu de montagnes de l’île vous offriront une vue similaire. Par temps clair, vous pourrez apercevoir le volcan voisin, le célèbre Teide.

Marchez le long d’un sentier bien délimité qui part du Mirador de La Goleta. 

Le sentier est un peu raide mais facile à parcourir. 

L’air que l’on respire dans cette zone est un air très différent, propre, frais et pur, qui provient des milliers de pins qui entourent l’un des monuments naturels les plus impressionnants, le fameux Roque Nublo.

La visite ne peut pas se terminer sans passer par le village de Tejeda, avec ses habitations en bois et ses douceurs gastronomiques. Passage donc obligé au milieu des pins sur la route du Roque Nublo. 

Le petit chemin longeant le bord des falaises, de la chute d’eau au pont, jusqu’à la pointe Ponta do sol est à faire ! 

Vingt ans de carrière. Deux décennies qui ont conduit l’événement de Gran Canaria à devenir, étape par étape, l’une des références mondiales du trail running. Merci à l’organisation pour cette invitation. Merci à tous les acteurs de cette belle fête. 

https://www.transgrancanaria.net

Et, si en plus, vous y rajoutez l’île en elle-même, splendeur de contrastes, et de douceur. 

Alors, vous ne pouvez que vous délecter de venir courir sur la Transgrancanaria et faire du tourisme sur cette magnifique île. Gran Canaria est un continent miniature, avec un éventail de paysages très peu ordinaires, situé au cœur d’un archipel très divers.

 

Rédaction et photos : Carole Pipolo

Vous avez aimé cet article ? Venez découvrir d’autres lieux à explorer à travers le sport outdoor dans la rubrique « Outdoor Expériences ».

Et pour tout savoir sur l’actualité outdoor : suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.