Marathon Des Sables 2020 – zéro déchet

Notre équipe Outdoor and News est composée de coureurs de tout bords et toutes catégories. Dans le lot il y a Olivier Crouvizier, traileur explorateur qui en 2019 a notamment participé à la VVX (110km, 3500D+), l’Eiger ultra trail (101km , 6800D+), l’échappée belle en tant que pacer – retrouve l’article ici (100km, 6500D+) et le trail du bourbon (116km, 6800d+).

Changement de décors pour 2020 : il prépare sa participation au marathon des sables avec pour double objectif une performance physique et minimiser son empreinte carbone : MDS 0 déchet !

 Une pratique de son sport eco-responsable

 Les compétitions sportives et la pratique du sport au quotidien génèrent des impacts non négligeables : transports (avion), repas (nourriture industrielle), forte consommation de plastique (textiles techniques, nourriture emballée, bouteilles d’eau, chaussures…).

Face à ce constat, Olivier, s’applique à minimiser son impact environnemental dans sa pratique depuis 7 ans. En 2020, il souhaite aller plus loin et sensibiliser le plus de sportifs possible aux moyens de réduire leur empreinte carbone et leurs déchets en optant pour des pratiques et des produits responsables.
Pour faire connaître cette initiative et toucher le maximum de personnes, Olivier multiplie ses interventions, via sa page facebook ou son instagram, par des interviews (podcast, web magazine, etc.) et par des conférences. Il s’est nottament rapproché de l’association The Greener Good, dont la mission est de sensibiliser les citoyens aux modes de vie et de consommation éco-responsables.

 

Sport et 0 déchet

La communication est le moyen principal pour changer nos comportements.

“Aujourd’hui on fait tous des efforts pour manger mieux, s’habiller mieux, se déplacer écologiquement, vivre mieux et sauvegarder notre santé ainsi que notre planète. Le sport est notre arme pour se doter d’une meilleure santé, autant le pratiquer avec responsabilité vis à vis de notre planète.”

 

Plus un individu s’implique dans la pratique de son sport plus il fait attention à sa santé et ses performances. C’est un cercle vertueux qui jongle entre amélioration de sa santé, de sa récupération, optimisation de son alimentation et amélioration de son bien-être.

Mais en effet la société de consommation est bien présente pour nous rappeler que l’on a absolument besoin de cette merveilleuse boisson de récupération industrielle, ou de cette paire de chaussure pour réussir sa course et performer.

“Quelle illusion, de la poudre aux yeux…”

Olivier n’y va pas par 4 chemins et s’évertue à pratiquer un sport en adéquation avec un mode de consommation minimaliste et sans vouloir impacter son environnement par sa pratique sportive.

 

Un projet, une collecte de fonds

 

Le projet d’Olivier ” MDS 0 déchet “ n’est pas qu’un projet personnel, il est aussi l’occasion de collecter des fonds pour l’association The greenergood afin de communiquer sur des pratiques sportives eco-responsable. 1/3 des sommes récoltées sont reversées à l’association pour encourager son développement. Des conférences et ateliers sont organisés avec des acteurs locaux promouvant cet état d’esprit, on retrouve dans le lot par exemple Runcollect, Nosc, le sport autrement, etc.

Lien pour retrouver la collecte de fond : click click click

Reste connecté car il se pourrait bien qu’Olivier nous livre tout ses trucs et astuces pour pratiquer l’ultratrail de manière éco-responsable ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.