HOKA CLIFTON EDGE : un look et ?

La Clifton Edge a été pensée pour donner aux athlètes la sensation de pouvoir courir sans s’arrêter. C’est l’Aboutissement de l’ensemble d’innovations précédentes.

Faites donc un pas vers le futur avec son look plus que surprenant ! 

CARACTÉRISTIQUES

 
  • Mousse haute résistance au niveau de la semelle intermédiaire : amorti et retour d’énergie
  • Semelle intermédiaire incurvée sous les métas : dynamisme, fluidité et stabilité
  • Talon élargi : confort et transitions fluidifiées
  • Finitions en TPU : soutien
  • Col rembourré du chaussant : maintien de la cheville
  • Languette verticale au talon d’Achille : enfilage facilité
  • Semelle extérieure en EVA caoutchouté : adhérence, accroche et durabilité
  • Drop : 5 mm
  • Poids constaté chez i-Run : 242 g en taille 42
  • Coloris : gris clair, vert-gris, rose et orange

Ce qui me surprend le plus quand j’ouvre la boite c’est la taille de la chaussure. Je n’en rajoute pas quand je dis qu’elle est IMMENSE, bon déjà je fais du 46 donc n’importe quelle shoes est  grande mais alors là c’est un autre niveau.

En fait la chaussure est allongée à l’avant, sur les côtés et surtout à l’arrière par une semelle qui déborde nettement du chausson.

Cette “excroissance” est censée apporter un meilleur amorti pour les coureurs attaquant talon. C’est donc justifié et assumé par la marque. Esthétiquement,  je n’aime pas du tout, espérons que ce soit efficace sur le terrain.

Cela faisait un long moment que je voulais tester la marque HOKA. On en voit de plus en plus sur les triathlons et les gens ont l’air d’être très satisfait. Je n’ai jamais franchi le cap parce que le design très particulier me rebute quand même pas mal pour être honnête, les goûts et les couleurs, ça ne se contrôle pas.

J’ai essayé pas mal de modèles dans mes débuts en triathlon puis j’ai trouvé la chaussure “parfaite” pour mon pied alliant confort, longévité, réactivité et pas trop lourdes. Depuis presque 10 ans je cours donc avec le même modèle…

La Hoka réussira t’elle à me faire changer de bord ? Rien n’est moins sûr.

Place au test pour en avoir le cœur net.

L’autre surprise (meilleure que la première) c’est le poids. La chaussure est super légère malgré la taille disproportionnée. Ca se sent clairement dans la main mais aussi au pied. Je me suis amusé à peser une de mes chaussures habituelle et une Hoka : 358g contre 275g pour la Hoka soit 83g d’écart par pied ce qui n’est pas négligeable du tout surtout pour une chaussure faite pour avaler du kilomètre.

 

Niveau couleur, et bien encore une fois ça dépendra des goûts de chacun. Je pense qu’ils ont voulu faire une chaussure aux couleurs mixtes pour toucher aussi bien les hommes et les femmes. 

Ce choix se respecte, mais ça ne plaira pas à tout le monde. 

La semelle est rose, orange et gris/vert, le chausson lui est blanc. Je ne m’étale pas là dessus les photos parlent d’elles même.

 

Sur le terrain

Il est temps d’enfiler les chaussures et là bonne surprise car le confort est bien présent. Je sens par contre deux boules assez désagréables  au niveau de la voute plantaire (elles disparaitront au bout de quelque kilomètres).

L’imposante semelle amène de la stabilité et le pied semble pouvoir se poser n’importe où en toute sécurité. Bizarrement je perds en confort en courant par rapport à la marche ou à la position statique (c’est con pour une chaussure de running), je me sens comme à l’étroit dès les premières foulées avec des frottements désagréables sous le pied.

J’ai voulu tester le dynamisme et les réactions de la chaussure à vitesse élevée donc j’ai fait une série de 10x (30/30). La légèreté de la chaussure est vraiment agréable dans ce type d’exercices. Par contre je n’ai pas été emballé par le dynamisme, la chaussure n’est pas molle mais rien de foufou. Il faut surement viser un modèle type Carbon X pour vraiment sentir une différence franche et marquée.

  • Col rembourré pour plus de confort à la cheville
  • Nouveau placement de tirage intuitif pour un chaussage facile
  • le talon est élargi pour des transitions fluidifiées,  vers l’avant plus douce et un apport de stabilité très appréciable.
  • Il offre un atterrissage moelleux 

Une languette qui remonte le long du talon d’Achille se fait également remarquer, sans se faire ressentir une fois la chaussure chaussée, si ce n’est en améliorant le confort et le chaussage.

Ce modèle arbore une semelle intermédiaire équipée d’une nouvelle mousse haut de gamme capable d’amortir efficacement les chocs lors des impacts avec le sol. Cela implique a priori, que cela vous met à l’abri des blessures.  

Pour toujours plus de dynamisme, la forme incurvée sous les métas accroît la puissance de vos foulées.

 

La semelle extérieure en EVA caoutchouté garantit une adhérence maximale et une durabilité exemplaire pour des séances de course à pied dans les meilleures dispositions.

La découpe laisse apparaitre trois éléments principaux, la densité semble assez similaire et elle offre un bon confort. 

NOTRE AVIS

Pour conclure,  je dirais que la Hoka Clifton Edge a le mérite d’être différente de ce qui se fait chez les concurrents même si certaines marques se mettent aux semelles ultra épaisses type Hoka.

La force de cette chaussure c’est sa légèreté et son confort (même si sur ce dernier point j’ai été un peu déçu à cause de cette sensation d’étroitesse et les frottements au niveau de la voute plantaire).

Je n’ai pas été convaincu par l’excroissance à l’arrière. Peut être qu’il faut vraiment attaquer fort talon pour en ressentir les bienfaits.

C’est une chaussure qui conviendra bien pour des sorties longues avec des allures modérées à hautes. 

Niveau design je pense qu’il n’y a pas de demi mesure, on aime ou on déteste, mais elle ne laissera personne indifférent.

Vous l’aurez surement compris en tout cas, je ne changerais pas encore de crémerie car à part le poids je n’ai pas trouvé de bénéfices tant en terme de confort que de réactivité sur ces Hoka Clifton Edge en comparaison à mes fidèles Nike Vomero.

 

 

Rédaction  et photos : Paulin

Retrouvez le lien pour l’achat de ces chaussures sur IRUN 

Envie de découvrir d’autres chaussures ? Consultez notre section «Testés pour vous».

Et pour ne rien manquer de l’actualité des sports outdoor, suivez Outdoor And News sur notre page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *