Chaussures Cyklon La Sportiva Boa : des trail running étonnantes

Depuis quelques années, la marque Italienne La Sportiva travaille avec BOA® Fit System, système de serrage déjà utilisé sur les chaussures de vélo, les boots de surf ou les chaussures de ski alpinisme. Parmi les chaussures trail running, le modèle La Sportiva VK était le premier à en être équipé, en 2019. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous dévoilez notre test et avis de la chaussure La Sportiva Cyklon.

La Sportiva Cyklon : caractéristiques

Dès l’ouverture de la boîte, je me trouve devant un modèle séduisant visuellement, voire original. C’est un modèle étonnant et riche de technicité.

Les chaussures La Sportiva Cyklon se présentent comme des chaussons et s’enfilent comme des chaussettes. Une impression d’un ajustement parfait et immédiat.

Sur les côtés, le tissu est doublé/complété de zones en TPU. On se sent ainsi protégé.

Sur le dessus à l’avant, par contre, attention aux éclaboussures ou aux traversés dans de l’eau, voire à la pluie. Le pied va être humide alors que justement les flancs renforcés sont bien efficaces.

  • Poids : en taille 38 
    260 g par chaussure 
  • Drop : 7 mm
  • Prix : 169 euros 

Perméable à l’air, son empeigne en mesh est très respirant.  

Chaussures trail running Cyklon : le test outdoor

La semelle intermédiaire est confectionnée à partir d’un EVA Memlex à injection qui offre une élasticité impressionnante. Cela permet d’absorber très efficacement les chocs avec le sol et donne un retour d’énergie explosif. 

Revêtue du caoutchouc FriXion White, la semelle extérieure est pourvue de crampons de 7 mm.  Ceux-ci arborent un design optimisé pour les surfaces meubles. De plus, le procédé Impact Brake System assure une accroche redoutable ainsi qu’une traction dynamique.

Sous le talon, un insert robuste se charge de soutenir davantage vos prises d’appui, ce qui s’avère être essentiel en montagne et sur des terrains caillouteux et techniques.

Durant la course, la pose du pied est précise sur toutes les surfaces de terrain : chemin, boue, cailloux, neige, herbe, sable.

Testée aussi sur le Marathon des Sables, dans les Djebel, j’ai pu confirmer l’accroche avec les très bons crampons qui sont suffisamment marqués et espacés.

BOA oui, mais l'histoire ?

BOA® est née dans les Rocheuses en 2001 avec un système d´ajustement révolutionnaire qui a transformé la façon dont les snowboarders ajustaient leurs chaussures. En 2021, BOA® compte plus de 300 marques partenaires dans le monde.

 

La vision de BOA® est simple : créer des produits d´ajustement innovants et de haute qualité pour que vous puissiez donner le meilleur de vous-même. 

 

L-Series : disque L6, lacet TX4 et guides pour lacet Form TX. En cas de choc important, le bloc disque est conçu pour se détacher de la baïonnette. Si cela se produit, il suffit d’insérer à nouveau le bloc disque dans la baïonnette et poursuivre votre course.

Un serrage précis et adapté avec un maintien idéal du pied

Novatrice, cette « construction Dynamic Cage » pour le serrage est vraiment gage d’un ajustement remarquablement précis, avec ses 3 bandes indépendantes les unes des autres au niveau du médio-pied et du système de laçage BOA.

Le chaussage du modèle La Sportiva Cyklon est délicat la toute première fois. Il faut prendre le coup de main.

  • Tout d’abord, desserrer à fond le « lacet » qui zigzague sur toute la languette.
  • Ajuster la petite guêtre en lycra, surtout sur la partie extérieure grâce à la petite languette.
  • Ne pas hésiter à tirer dessus pour éviter un pli avant d’actionner le serrage Boa®.
  • Positionné sur le côté, le système ne provoque aucune gêne  et se manie très facilement.
  • Serrer la molette jusqu’à ce que vous pensiez être à l’aise.
  • Pour desserrer, il suffit juste de tirer la molette vers le haut (on entend un clac), le câble sera automatiquement libéré.

Après l’ajustement du serrage très précis, uniforme et minutieux, le pied est parfaitement enveloppé. La sensation de maintien se fait automatiquement. 

Le chaussant Dynamic Flap vient compléter l’ensemble de la guêtre pour vous proposer une sensation chausson très confortable

Le pare-pierres  en silicone vous protège des obstacles présents sur les parcours accidentés. Il est très efficace et n’est pas rigide. 

La guêtre intégrée en genre lycra protège bien la cheville. Elle parvient aussi à empêcher les infiltrations de débris, comme les petits cailloux, ou des morceaux de bois, épines. 

Petit bémol dans le sable (certes, testée au Marathon des Sables dans quelques kilomètres de sable !), la guêtre joue son efficacité un certain long moment. Dans les descentes, la chaussure se remplit un peu, mais surtout par l’avant aussi (mesh fin). De ce fait, je la conseillerais alors avec tout de même une guêtre sur le devant de la chaussure.

Par contre, attention aux températures élevées, le pied à l’intérieur a chaud ! 

 

« Cyklon : float like a butterfly, run like the wind »

Chaussure La Sportiva Cyklon : notre avis

La semelle est excellente. Elle offre une très bonne accroche dans la terre grasse, mais étonnamment aussi sur la roche humide malgré les crampons, qui ont une surface de contact réduite. 

La Sportiva Cyklon est une chaussure efficace pour les terrains techniques ou les conditions humides. Elle est parfaite pour les courses de moyennes distances ~40 – 60 km.

Attention cependant, réservée aux pieds fins et pour un coup de pied pas trop fort ; il peut y avoir une légère gène au niveau du serrage dans ce cas. Et n’hésitez pas à les choisir en magasin, afin de prendre la bonne taille (voire 1/2 pointure supplémentaire).

Rédaction et photos : Carole PIPOLO

 

Ne partez pas si vite ! Venez découvrir d’autres produits essentiels pour pratiquer le sport outdoor dans la rubrique « Testés pour vous ».

Et pour suivre toute l’actualité d’Outdoor and News en temps réel : rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.