Columbia Facet 15 : passe partout

Columbia, la marque américaine outdoor que l’on ne présente plus lance un nouveau modèle, à mi-chemin entre des chaussures de randonnées et des sneakers : la Columbia Facet 15. Nous avons pu la tester. Découvrez-la dans cet article.

La Facet 15 : aspects techniques

Amorti supérieur, talon stabilisateur et semelle extérieure adhérente sont les atouts principaux de cette chaussure outdoor et lui confèrent un maximum de confort et de sécurité.

  • Tige en textile balistique avec renforts soudés
  • Système de stabilisation du talon HGS™ pour des performances optimales sur les sentiers
  • Semelle intercalaire Techlite™ légère pour un confort durable, un amorti optimal et un excellent dynamisme
  • Caoutchouc Omni-Grip™ non marquant et adhérent
  • Poids : 290 g la ½ paire pour une pointure 42
  • Utilisations: Randonnée, Activités urbaines
  • Type de randonnée: Fast hiking, Randonnée hybride
Vue globale de la Facet 15
Aperçu des crampons
L'aspect Facet
Aperçu de la tige

Le quotidien de la Facet

Vraiment passe partout

Des sorties cueillette de champignons, des rando en famille et un usage en sneakers, les Columbia Facet 15 ont été portées au quotidien. On peut donc dire que les terrains de jeux ont été divers et variés.

La mise aux pieds est agréable et confortable. Il y a de place pour tous les orteils. D’entrée, on sent également un amorti généreux.

Les crampons, lorsque l’on sort des sentiers battus (pour les champignons c’est mieux), jouent bien leur rôle et servent à retenir la chaussure sur les surfaces humides comme les feuilles et les mousses que l’on trouve en sous bois.

Idéal pour les champignons
Au milieu des sous bois

En usage urbain, sur les pédales du vélo, là aussi les crampons permettent un bon maintien même lorsqu’ils sont humides.

Leur look avec les semelles à multiples facettes ne passe pas inaperçu.

Columbia Facet 15 : mon avis

Lorsqu’on les regarde, on est surpris par leur aspect original. Le modèle testé, tout en noir, est tout en sobriété. Une touche de couleur par-ci, par-là aurait été appréciée. Il existe cependant d’autres coloris qui attirent un peu plus le regard.

À l’usage, j’ai arrêté de les porter après m’être aperçu qu’elles me faisaient mal au dos ; plus précisément dans les cervicales. Je ne sais pas si c’est dû à l’amorti très généreux ou à une mauvaise position de ma part.

Ce modèle devrait donc pouvoir contenter le plus grand nombre, pour des usages bien différents. Petit bémol cependant : Columbia les préconise pour du fast hiking.

Je ne suis pas persuadé que le poids et l’amorti soient parfaitement adaptés à cette pratique qui nécessite avant tout dynamisme et légèreté.

 

Rédaction et photos : Jean Seb

Pour découvrir d’autres tests produits Outdoor and news, rendez-vous sur notre page « Testés pour vous ».

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez-nous sur les réseaux sociaux : Instagram ou Facebook.

Pour finir de vous convaincre, venez visiter le site de COLUMBIA où vous trouverez votre nouvelle alliée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.