Montre Coros Apex : une multisport idéale pour l’outdoor ?

Coros est une marque de montres de sport très jeune dans le monde de l’outdoor, mais elle fait beaucoup parler d’elle. La Coros Apex est une montre multisport polyvalente. Elle dispose de nombreuses fonctionnalités, d’une autonomie annoncée prometteuse. D’une taille relativement contenue, elle saura se faire oublier. Mais pour quelles activités cette montre GPS est-elle réellement conçue ? Nous allons le découvrir dans ce test.

Fiche technique de la montre Coros Apex

  • Il faut savoir qu’il y a plusieurs versions du modèle Apex : la 42 mm, la 46 mm et la version pro. Celle que j’ai reçu en test est la 46 mm. Cette montre est un véritable concentré de technologies, voici les caractéristiques principales : 

    • Utilisation quotidienne
    • Suivi d’activité quotidienne ( nombre de pas, calorie,….)
    • Analyse du sommeil
    • Coros Trainer : analyse de vos performances 
    • Digital Knob : ici pas de bouton mais une molette comme chez apple
    • Intelligent Stride Algorithm : mesures précises même par faible signal GPS
    • Cadran en verre saphir et lunette en titane :
    • Application Coros 
    • Sport : running, trail, randonnée, cyclisme, natation et triathlon
    • Réalisation de fractionné sur la montre ou via l’application
    • Itinéraire sans carto en revanche 
    • Fonction piste athlétisme 
    • Autonomie : 1 mois pour une utilisation classique, 35 heures en mode GPS et 100 heures avec le GPS UltraMax
    • Étanchéité : 10 ATM (100 mètres)
    • Capteur cardio au poignet
    • Altimètre
    • GPS / GLONASS / BDS
    • Gyroscope
    • Accéléromètre
    • Boussole
    • Bluetooth 4.2 BLE
    • Poids : 55 g
    • Dimensions : 47 x 47 x 11.9

Déballage

Le packaging de la montre Apex de chez Coros est très sympathique. Un premier carton au design assez sobre contient la boîte de la montre en elle-même. Malgré son design classe, on regrette presque un peu ce double emballage, pas forcément indispensable à l’heure de préoccupations écologiques. Un seul aurait peut-être été suffisant, mais quoi qu’il en soit, c’est classe.

Première mise au poignet 

La taille de la montre de sport Coros Apex 46 mm est parfaite. Ni trop grosse, ni trop petite, elle sait se faire oublier instantanément, mais garde toutefois une lisibilité très correcte. 

La prise en main est naturellement très instinctive, avec seulement deux boutons, un rond permettant de choisir les menus, et un rectangulaire permettant de revenir en arrière. 
La montre nous demande d’emblée une multitude d’informations permettant de rendre l’expérience la plus personnalisée possible. Si vous avez l’habitude de vous servir de ce genre d’outils, rien de révolutionnaire. Mais tout se saisit facilement sans avoir à fouiner des heures pour trouver la bonne case. Un très bon point donc sur cette première prise en main. 

Le cadran offre également de nombreuses possibilités de personnalisation. Les design sont variés et permettront à tout le monde de trouver une montre à son gout. Cette personnalisation permet de changer les couleurs, les types et formes d’écritures, l’interface. Et se fait depuis le téléphone. 

Utilisation de la Coros Apex

La montre est vraiment d’une utilisation simpliste. Comme nous le disions, les deux boutons sont très fonctionnels et faciles à prendre en main. 

Nous avons testé la montre en hiver en montagne. Nous avons toutefois eu un problème assez récurrent. Avec des bâtons et des gants, la molette venait se tourner et la montre se déverrouillait toute seule suspendant plusieurs fois l’enregistrement de l’activité. 
À l’inverse, plusieurs fois, en voulant déverrouiller la montre avec les gants, la rotation de la molette ne voulait pas bien se faire sans que nous ne comprenions pourquoi, et celle-ci refusait de se déverrouiller. 

Analyse des données détaillées 

Les données que fournie la montre sont très précises et faciles à interpréter via l’application COROS

Seule la fréquence cardiaque au poignet rencontre quelques soucis avec le froid. Les données ne sont plus cohérentes et m’affichaient 80 pulsations à l’effort. Je tiens à modérer ces propos dans le sens où j’ai eu le même problème avec d’autres montres avec capteur au poignet. Lucie n’avait pas ce problème et le cardio de la montre fonctionnait parfaitement. 

Coros Apex : test terrain

Les nombreux modes sportifs sont bien adaptés à des activités de plaine. Toutefois, l’hiver nous sommes en montagne et avons testé la montre principalement sur des activités alpines. 

Les personnalisations multiples ne décevront toutefois pas les amoureux de l’entraînement avec la possibilité de configurer les cadrans de chaque activité, selon les informations qui vous semblent essentielles. 

Nous avons testé la montre sur les activités suivantes :

  • Vélo
  • Ski de randonnée 
  • Ski de fond 
  • Alpinisme hivernal 
  • Cascade de glace 

Coros Apex pour le vélo et le ski de fond

Pour ce qui est du vélo et du ski de fond où la montre vient juste capter les données biologiques et physique (distance, temps, etc. ), nous l’avons trouvée très bien adaptée.

Excepté le cardio au poignet qui sur moi ne fonctionnait absolument pas, malgré la montre testée sur les deux bras avec différents serrages.

Le froid et la vasoconstriction y étant pour beaucoup je pense, car ce problème est le même sur mon bras avec toutes les montres à capteur au poignet. À l’inverse, il fonctionnait très bien sur Lucie. 

Montre Apex et sports de montagne

Pour les activités de montagne, la montre a présenté plus de limites. 

Pour le ski de randonnée, le mode n’offre pas de faire plusieurs montées/descentes successives. Une fois la descente finalisée, après enclenchement de ce mode au sommet, l’activité se suspend. Et il faut en recommencer une autre. (On note dans les dernières mise à jour ce problème devrait être réglé, toutefois il ne l’était pas à la fin de notre test.) Dommage pour un hiver aussi chargé en ski de randonnée. 

Un autre bémol est que nous n’avons pas trouvé comment personnaliser les cadrans de l’activité ski de randonnée dans l’application. Nous devions nous contenter de l’affichage de base qui implique de naviguer dans les menus pour avoir toutes les informations intéressantes à propos de l’activité (heure, altitude, fréquence cardiaque) sur 3 pages différentes.

Nous avons regretté aussi de ne pas trouver un mode simple de suivi d’itinéraire. En effet, nous n’avons pas trouver de manière simple d’avoir un itinéraire et de le suivre. Notamment pour l’accès à des lignes de pente raide, ou des cascades de glace aux accès difficiles. 

Montre Coros Apex :  notre avis

C’est une très bonne montre pour une utilisation sportive d’endurance « classique ». Elle est très utile pour de l’entraînement et fournit de nombreuses indications pour celui-ci, ou dans une notion de performance. 

Toutefois l’autonomie, la compacité de cette montre multisport GPS, ainsi que son interface, (et peut-être notre pratique), nous invite à en demander plus à celle-ci. Nous aimerions que les modes de personnalisation, ainsi que les différentes options de l’Apex permette d’en faire une montre encore plus typée pour l’aventure, et pour cela nous aurions plein d’idées. Affaire à suivre Coros ? 

Rédaction et photos : Xavier et Lucie

 

Vous aimez les montres Coros ? Consultez notre test de la Coros Pace 2.

Venez découvrir de nouveaux accessoires outdoor dans notre rubrique « Testés pour vous ».

Pour suivre toute l’actualité d’Outdoor and News, abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *