Sélectionner une page

Parfois, il y a des histoires qui commencent comme cela. Un message d’un Corse sur son messanger, une proposition, un échange et un colis à la maison reçu.

BRUBECK, un nom qui circule dans les pages des réseaux sociaux, des ambassadeurs, une team, une marque. Mais que se cache-t-il derrière ce nom ?

Tout d’abord, si nous cliquons sur internet, nous tombons sur un site bien fait, français. Toutes les explications y sont : une adresse, mail et numéro de contact.  Cette marque propose des produits pour running, trail, course à pied, outdoor, trecking, randonnée, vtt, ski, …

Ces produits sont fabriqués en Union Européenne (Pologne) avec donc un relais en France (Corse),

Et une marque de fabrique en ressort :  produits visant la qualité et misant sur la technicité des fibres

“Brubeck est née d’un savoir-faire acquis durant des dizaines d’année dans la conception de textile technique.Notre passion pour les sports outdoor, l’amour des matières première et les dernières technologies nous conduits àdévelopper des équipements toujours à la pointe afin de vous permettre d’assouvir vos désirs sportifs. Brubeck fait partie des usines ayant un des parc machines les plus modernes en Europe. Ce qui nous permets de produire des vetements toujours plus aboutis et performants.”

 

BRUBECK, c’est :

– Une garantie de qualité 

– L’union entre universalité et spécificité 

– Une technologie de pointe 

– Accessibilité

– Marque engagée et éco-Responsable ( Circuit court)

Avec le test qui suit, allons vérifier tout cela !

 

DECOUVERTE DU PRODUIT

  • Tissu respirant en double couche
  • Sans coutures
  • Thermorégulateur
  • Evacuation rapide de l’humidité
  • Ventilation renforcée sur les zones à forte activité
  • Propriétés antibactériennes et hypoallergeniques

Un aspect de filet tridimensionnel. Cette fabrication en trois dimensions permet de proposer une plus grande surface d’échange, pour favoriser l’absorption de l’humidité, la circulation de l’air.

Test du T-shirt 3D Run Pro Athletic

Tout commence, comme d’habitude avec une prise en main, via la poste: Un petit paquet bien présenté. Une boîte avec toutes les informations techiques dessus. Même mon chat se met sur le dos !

 

J’ouvre ! La couleur m’enchante, ce bleu est magnifique. : Artic ice.  Au toucher, le textile est doux. En observant, le tissage est particulié : très fin, très détaillé. Je remarque bien qui en fait sa particularité :  le “relief 2D/3D”  et donc l’espace entre les coutures qui varie selon les zones du corps.Sa taille M me convient (oui j’ai de la poitrine !)

fiche Technique : Composition : polyamide, polypropylène, élasthanne.

58,90 € TTC

 

 

 

EN PISTE

Reçu peu de temps avant mon départ pour le Maroc, cela ne pouvait tombé mieux. Arrivée dans mes montagnes du Haut Atlas, je l’ai donc testé dans une chaleur quasi adéquate pour la aison “25°C à 1500m !”

A la première impression en l’enfilant, c’est que le tee shirt épouse bien toutes mes formes. Il n’est pas un prdouit compresseur, attention, mais il est très près du corps. Son look me fait fondre et le tissu est bien doux.

En course ou marche active, il se fait oublier mais n’en perd pas moins son efficacité ! Je suis quelqu’un qui transpire rapidement et les gouttes de sueurs descendant dans le dos, je connais ! Là, très vite, la maille 3D rempli parfaitement son rôle en évacuant la transpiration depuis la peau vers l’extérieur. Et c’est on ne peut plus agréable.

 

Episode 2 du test : VTT et le parcours de la manche de Xterra Suisse sour une chaleur de plomb.

2 heure de VTT dans des sentiers bien sinueux et exigeants, avec des portages et du poussage de vélo. Le tee-shirt n’a pas bougé. Il tient bien sur les hanches et ne remonte pas  au niveau de la taille : quel bonheur ! Pas de souci non plus de transpiration, il évacue et thermorégule !

 

Episode 3 du test : L’Eiger Trail et ses fluctuations de températures ! Et oui, une nuit un peu fraîche dans la voiture, un départ à 4h du matin sous la pluie fine, une journée ensoleilée avant de basculer dans le froid (tout est relatif mais 8° pour mi juillet) et la pluie.

Autant dire, que le tee-shirt, un coup sous la gore-tex, un coup à l’air libre, un coup à courir, un coup à rester statique a donné toutes ses particularités  : confort, thermorégulation, résistance.

 

Episode 4 du test : De ci, de là, dans les chemins et montagnes marocaines, au détour de sentiers jurassiens et chamoniards

Le but était de vérifier le volet “odeur” et aussi “frottements”. Verdict ? Plus que positf ! Aucune usure, bouloche ou autres créée par le CamelbaK. Toujours aucune gêne : le sans couture est performant, j’apprécie l’arrondi du cou et la tenue des manches.

Quant aux odeurs, faible apparition après 4 jours de suite à le porter ! Et plusieurs lavages : il ne bouge pas !

EVALUATION : 8/10

  • le tissu agréable contre peau suit tous mes mouvements avec sa coupe près du corps
  • aucune gène
  • au retour, grâce aux fibres polypropylènes avec ses qualités anti-bactériennes et hypoallergeniques et je peux dire que j’ai bien transpiré, quasi pas d’odeurs. Test que j’ai reproduit sur 3 jours, constat : efficace !
  • après plusieurs utlisations, la forme du tee-shirt ne bouge pas
  • il sèche à une vitesse grand V

http://www.brubeck.fr

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!