Sélectionner une page

Nom ? Prénom ?
Je m’appelle Sylvie Azzopardi Ojeda. Je suis mariée à Rémi, 2 enfants Coralie et Quentin 34 et 31 ans, 2 petites filles Evy et Ellyn 7 et 2 ans.

Profession ?
Je suis assistante dentaire depuis 20 ans.

Une qualité ? Un défaut ?
Je suis volontaire et battante, parfois râleuse mais les années font que je m’assagis …un peu!

Quelle est ta course de rêve ?
Le MDS est pour moi ” la course mythique” étant fan de déserts comme d’autres le sont de la montagne ou des océans

Depuis quand cours- tu ? Et le MDS , depuis quand y penses-tu ?
Je cours depuis 8 ans suite à ma première course à étapes dans le désert Tunisien.
A l’époque je marchais beaucoup pour ne pas laisser la fibromyalgie gagner du terrain sur mon corps douloureux .
Je souffre de cette maladie chronique depuis l’age de 37 ans et le sport m’aide tous les jours.
J’ai plusieurs semi marathons à mon actif, de nombreuses courses à étapes ( Chine, Maroc, Cap Vert, Tunisie, Jordanie, Italie ..) des Ultras comme le MDS en 2015, le Half marathon des sables 1ère édition en 2017…C’est d’ailleurs là où j’ai connu Carole.
En mai prochain, 2ème participation à l’UTPB au Maroc

Quel est ton meilleur souvenir en course ? Et ton pire cauchemar ?
Mon meilleur souvenir : l’arrivée de la longue étape en 2015 pour mon 1er MDS, être accueillie par le doc qui avait soigné mes pieds avant le départ et donné de précieux conseils. Le pire : les pieds meurtris par les ampoules, c’est d’ailleurs pour moi mon appréhension sur la longue étape.

Quand, où et comment t’es-tu entraînée pour le MDS ?
L’entraînement est une phase importante tout en prenant en compte des douleurs dues à mon état de santé.
2 sorties en CAP et une marche avec un coach pour travailler les montées et descentes au MDS avec le sac et 2 entraînements sur vélo elliptique.
J’habite Panossas (38) qui est entourée de collines et de chemins en forêts donc un beau terrain de jeux !

Est-ce que la vie sous les tentes après chaque étape t’inquiète ?
Je n’ai aucune crainte pour la vie sous la tente, j’espère être avec les 5 autres personnes qui feront leur 1er MDS et avec lesquelles je suis sûre cela se passera bien.

As-tu un objet favori que tu emporteras pendant le MDS ?
Mon grigri sur la course le pendentif avec les prénoms de mes enfants et de mes petites filles qui seront dans mon cœur pour m’aider, sans oublier les enfants de l’association “A Chacun son Everest” pour lesquels je suis bénévole et ambassadrice sportive.

Peux-tu nous parler de ton association « à chacun son Everest » ?
L’Association A Chacun son Everest !, accompagne des enfants atteints de cancer ou de leucémie, et des femmes en rémission d’un cancer du sein, pour les aider à affronter la phase délicate de l’après-cancer et qu’ils puissent retrouver confiance, joie de vivre et un nouvel élan de vie. 

Les enfants et les femmes sont intégralement pris en charge lors d’un séjour d’une semaine à Chamonix à la maison Vallot.
Le coût d’un stage est d’environ 2500€ par personne.
je vous joins le lien pour la cagnotte :

https://www.helloasso.com/associations/a-chacun-son-everest/collectes/marathon-des-sables

Que peut-on te souhaiter pour les mois à venir ?
Mon souhait : pouvoir continuer encore longtemps car j’ai beaucoup de chance de pouvoir réaliser mes rêves !
C’est d’ailleurs pour ça que je donne un but à mes courses en associant des personnes qui ne peuvent le faire.

Propos recueillis par Marie CAZELLES
Crédit photos : site Helloasso et page Facebook MDS2020, page FB Carole PIPOLO et Sylvie