Sélectionner une page
Rudy Projet & Outdoor And news

Test des lunettes Propulse de Rudy Project

Ils nous l’avaient annoncé en grande pompe : “en 2020 on va sortir une lunette de trail qui va vous étonner !” Hé bien ils n’avaient pas menti…

Rudy project

Malgrès son nom Rudy Project est une marque Italienne ! Créé en 1985 à Trévisse, la marque développe des produits uniques en termes de design, aérodynamique et technologie. Pour s’en assurer,  il suffit d’analyser le nombre de champions portant leur produits dans une multitudes de disciplines comme le cyclisme, le triathlon, le trail, le duathlon, le patinage, la moto, etc.

Alors de quel modèle on va parler ? La PROPULSE

Et quels sont les paramètres que l’on va évaluer ? Voici la liste ! 

Légèreté

Une bonne lunette ne doit pas appuyer sur le nez ou les oreilles.
{

Ventilation

Quoi de plus énervant que d’avoir de la buée quand on court à 25 km/h ? 
Q

Couleur

Si c’est le printemps et que les verres changent la couleur en mode “Walking dead” c’est déprimant.

Robustesse

Pour un petit bijou de technologie il faut que ce soit robuste.

Maintien

 Si tu es du genre à sauter dans tout les sens en courant tu ne souhaites pas perdre tes lunettes.

 

Champ de vision

 En allant vite il faut avoir l’oeil partout, vision centrale comme périphérique.

 

Des lunettes pas si ordinaires

Lorsque je reçois enfin la paire de lunettes je suis tout heureux de pouvoir réaliser le test des lunettes Propulse de Rudy Project. L’emballage est soigné et la paire est livrée avec sa petite house en tissu. Pas de boite rigide mais ça ne me dérange pas car on peut utiliser n’importe quelle boite en remplacement, pas besoin d’avoir toujours une nouvelle boite avec une nouvelle paire de lunette selon moi. Bref, point positif pour l’économie et l’environnement ! 

Première impression : je me rappelle que j’ai été très étonné par leur légèreté, idiot que je suis j’ai de suite fait l’amalgame de me dire qu’elles doivent être fragiles, c’était tout bonnement une erreur !

En situation

Afin d’être certain de mon test je les ai portée pendant exactement 2 mois ! Pas à toutes les sorties car il fait pas toujours beau mais le plus souvent possible. Aucun doute sur le look, colorie des montures unisexe et agréable, ni agressive ni neutre.  Mais le look n’est pas le cadet de nos soucis pour avoir une paire de lunette performante alors voyons ce qu’il en est des 6 paramètres évoqués plus tôt. 

Caractéristiques des Propulses

Ces lunettes sont ultra légères, le port sur le nez et les oreilles se fait oublier dès la première minute. Pour ce paramètre je vous garantis que je suis très exigeant car rapidement sujet à de l’inconfort puis un mal de crâne qui peut subsister plusieurs heures après le port des lunettes. Cependant avec les Propulse de Rudy Project, je n’ai aucunement senti de gêne pendant mes sorties longues (plus de 2h de course). Paramètre validé à 100% !

  • Légèreté 100% 100%
  • Ventilation 100% 100%
  • Couleur optique 100% 100%
  • Robustesse 90% 90%
  • Maintien 85% 85%
  • Champ de vision 95% 95%

Si tu respires par le nez, ou dans ta moustache, ou la bouche en avant tu dois avoir rapidement de la buée dans tes lunettes. Que nenni avec les Propulse! Pourquoi ? Parce que si tu observes bien il y a des espaces de ventilations un peu partout :

  • au dessus du nez
  • sur les bords inférieurs extérieurs
  • sur les bords supérieurs extérieurs 

Avec tout cela, je te garantie que même si il y a un instant de la buée sur les verres elle disparait avec le vent que tu produis en te déplaçant qui lui va s’engouffrer entre tes yeux et tes lunettes (merci à lui). 

Ce qui nous permet de critiquer la qualité des verres ! La couleur est tout simplement extra, très agréable, ne rends pas l’environnement terne ou avec un filtre instagram trop chaud. Le look extérieur est plutôt dynamisant mais la vue n’est pas grandement modifiée afin de garder un rendu naturel. 

Pour les 3 derniers paramètres, ils n’ont pas atteint la pleine satisfaction et je vais m’expliquer.

 

Pour évaluer la robustesse d’une paire de lunette il faut plus de temps, plus de recul, plus d’expérience, donc la note de 100% ne peut être donnée (à moins que j’essaye de sauter dessus mais j’ai bien envie de les garder quand même).

Le maintien : comme j’ai des cheveux qui trainent partout forcément ca glisse, pourtant Rudy Project a mis des embouts de branche en grip, forcément à taille réduite accroche réduite donc parfois ça glisse. Ensuite il faut me connaitre pour se dire que de toute façon seul un masque de ski peut tenir sur ma tête (j’ai tendance à sauter et faire des bonds en courant).

Champ de vision : on est sur une lunette, donc impossible d’égaler le champ de vision de l’oeil. Néanmoins il est large, très large et permet d’appréhender l’ensemble de la vision centrale et périphérique. Ce paramètre n’est vraiment pas négligeable car plus on va vite plus il faut regarder loin et les changements de directions sont alors percus par la vision périphérique.

LAisse toi tenter par les propulse
Say Hello!

Lors d’un running Marion Delespierre Mauppin de la team On Running et Perrine Tramoni de la team Salomon ont testé la paire de lunettes Propulse de Rudy project et l’on approuvé à 100 % ! (je crois que le mec faisant le photobomb aussi).