Sélectionner une page

TRAIL LISA RUN 53 (Raidlight)

Le 17 juin prochain aura lieu le trail caritatif Lisa Run sur les sentiers de Landivy. La volonté d’Anthony Coupé, organisateur de l’événement, est double : réunir un maximum d’amoureux de la nature pour fêter le trail ensemble, et récolter des fonds pour la petite Lisa, née en 2007 avec une maladie orpheline qui a provoqué une para parésie spastique (ce qui a entrainé chez elle des déficits moteurs et une mobilité réduite).

Plusieurs formats de courses sont proposés (départ au Vallon de la Lortière) :

Marche Nordique : 11 km

Extreme Trail : 42.2 km-1758m D+ en SOLO (2 points ITRA – UTMB)

Extreme Trail : 42.2 km – 1758m D+ en DUO (Relais à 2)

Trail : 10 Km – 300m D+ ( à partir de 16 ans)

Trail : 5 Km – 100m D+ ( à partir de 14 ans)

Eveil athlétique : 600m (enfants né(e)s en 2008 et avant)

Foulées Enfants 1: 1370m (enfants né(e)s entre 2006 et 2007 )

Foulées Enfants 2 : 3000m (enfants né(e)s en 2005 et après )

Toutes les infos et inscriptions : ICI

Animations, restauration sur place, Vestiaires, Douches, Parking, Garderie Enfants

Portrait d’Anthony Coupé, l’organisateur du Lisa Run 53 :

Nom : Coupé

Prénom : Anthony

Profession : Maitre Artisan Couvreur

Âge : 43 ans

Un rituel en course : Je fait le signe de croix à chaque Départ et Arrivée

Une qualité : Efficace

Un défaut : Têtu

Ton meilleur souvenir en course : A l’arrivée de La Saintélyon en 2016 ou je me suis mis à genou devant ma jojo d’amour pour lui promettre de toujours m’aimer malgré ce que je lui faisais endurer en course, le speaker croyait à une demande en mariage, lol !

Ton pire cauchemar : mon Abandon de la TDS

Ta course rêvée ? La Diagonale Des Fous

Depuis quand trailes-tu ? Depuis les années 2010 où j’ai eu une lassitude de la route

Ou sportes-tu ? L’Ouest, La Bretagne, la Mayenne, j’aime bien mon Pays

Qu’est ce qui t’a donné envie de passer de l’autre côté du dossard en tant qu’organisateur ? Un Colonel nommé Jean Claude rencontré lors d’une première mission de bénévolat sur la PTL m’a donné envie et fait réaliser que tout est réalisable. j’ai beaucoup appris de lui.

Est ce finalement plus simple ou plus compliqué ? La Simplicité, non, il n’y en a pas, d’une année sur l’autre on doit recommencer le travail pour tout remettre sur pied, Mobiliser les bénévoles, Communiquer, aller à la rencontre des sponsors( ce que j’ai vraiment du mal à faire), aller à la rencontre des propriétaires pour obtenir les autorisations de passage. La Complexité  en un mot est “l’organisation”, l’optimisation pour être fin prêt pour le jour avec le stress du gros plantage, le choix des parcours qui se doivent d’être bien balisés, ludiques et surtout laisser un bon souvenir aux Traileurs

Il faut aussi de l’entraînement ?!! Oui, il en faut car nos traces sont éphémères sur une grosse partie des circuits, car en zone privée et dans les bois ou la nature reprend ses droits l’hiver. on retravaille les traces à coup de râteau, serpe et Coupe-Coupe, pour finir à la débroussailleuse sur certaines zones pour peaufiner le travail, cela reste physique mais on aime ça car on sait que ce l’on construit va faire plaisir.

Si en une phrase tu devais inviter les coureurs à s’inscrire sur ton trail ? Soyez les jambes de l’Espoir !

(Oui car nous reversons les bénéfices de l’événement pour Lisa, une petite fille né en 2007 atteinte d’une maladie orpheline qui l’empêche d’avoir une mobilité comme nous, Sportifs).

Pour suivre les actus : https://www.facebook.com/RunLandTeam/

 

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!