Sélectionner une page

Nouvelle venue dans la gamme Kiprun de Kalenji, la MT pour Mountain Trail…

Le descriptif Kalenji :

LA CHAUSSURE POUR VOS TRAILS ET ULTRA TRAILS EN TERRAINS ROCAILLEUX

Conçue pour les chemins rocailleux, la Kiprun MT est LA chaussure pour vos trails et ultra-trails de montagne avec

– sa semelle accrocheuse aux crampons de 5mm,

– son pare-pierres à l’avant pour mettre vos orteils à l’abris des chocs contre les cailloux,

– sa poche à lacets pratique pour les ranger afin qu’ils ne se prennent pas dans la végétation

– son chaussant confortable avec une doublure intérieure intégrale

prix :79,99 €

 

 

La technicité :

La Kiprun MT dispose de la semelle Kalensole, présentant 2mm d’EVA de plusque la XT6. Egalement parée du concept K-only, elle permet de correspondre àtoutes les foulées.

De plus, son composant de semelle plus souple lui confère une adhérence de 25% supérieure à celle de sa cousine la XT6, afin de garantir une meilleure utilisation en environnements rocailleux.

La stabilité n’est pas en reste puisque la Kiprun MT est un peu plus large au médiopied.

On n’oublie pas non plus le confort du chaussant grâce à une doublure intégrale qualifiée de « chausson » dans le ressenti des testeurs mais qui permet également d’éviter l’intrusion de débris.

Avec un drop de 10mm et un poids de 360gr en pointure 43 pour bien isoler le pied du sol, la Kiprun MT a été conçue pour affronter les terrains rocailleux.

Ce que outdoorandnews en pense :

Kalenji parle de sa MT comme la chaussure Trail Montagne et longue distance. Alors direction le Maroc pour borner dans l’atlas, sur des parcours variés, abrasifs, cailloux, sables…

Un terrain de jeu exceptionnel pour mettre le MT sur le banc d’essai

.

 

Le look est plutôt sobre avec une robe sombre simplement rehaussé d’un orange un peu plus flashy

.

 

 

 

 

Des passants ont été ajouté pour plus de souplesse dans le laçage et de confort pour le chausson. La poche de rangement des lacets dans la languette est présente et suffisamment large pour remplir correctement la fonction.

Après avoir testé la tenue du serrage avec les lacets d’origine, j’y ai mis des lacets silicone qui m’évitent d’avoir des pressions et douleurs

Les crampons sont impressionnants ! Avec 5mm de hauteur, ça va labourer dans les sentiers !
En tout cas ça inspire confiance, d’autant plus que Kalenji annonce un mélange de gomme revu, plus souple permettant une accroche sur sol humide plus sereine que les XT6, à voir un peu plus bas dans le test terrain ! Les crampons s’échappent un peu vers l’extérieur pour gagner en stabilité.

La semelle compose avec une touche d’originalité: un joli coloris « camouflage » !

Pas mal d’éléments cousus sur la tige, le mesh avec empiècements thermo-soudés n’est pas encore largement diffusé sur les modèles de la gamme Trail.

On retrouve un pare-pierre à l’avant, et bon point, des renforts aussi de part et d’autre du pied pour protéger la partie la plus large de celui-ci qui est souvent oublié et qu’on accroche pourtant fréquemment lorsque l’on passe dans les pierriers.

A noter que les concept K-Only (qui s’adapte à la foulée) et K-Ring (amorti) sont toujours présents sur ce modèle. 2mm d’EVA en plus ont été ajouté par rapport à la Kiprun XT6, d’où la cible Ultra trail, on cherche du confort!

sur le coup de pied,

Mais le laçage fourni par Kalenji est suffisant et aucun ressenti de gêne sur le pied.

Pour la visibilité, la partie arrière est pourvue d’une large zone réfléchissante, de quoi être bien vu!!

Par ailleurs, la proéminence des crampons ne posent aucun problème en courant, on ne bute pas plus les pieds

Beaucoup d’espace sur le medio pied. Le chausson est plus large qu’une XT6

La semelle n’a pas bronché, les crampons ne montrent aucune trace d’usure prématurée, l’amorti ne s’est pas affaissé, le mesh est sale mais a bien résisté aux conditions climatique et notamment à la boue qui peut être un peu abrasive dans les zones de pliure.

A noter que le mesh, au maillage serré, est resté bien imperméable à la pluie, je n’ai que très peu eu les pieds humide, plutôt sympa sur des longues distances!

CONCLUSION :

Le bilan est donc très positif, on retrouve ce qui a fait la force et la réussite de sa cousine XT6, une très bonne accroche et un confort plébiscité par beaucoup.
Le confort monte encore d’un cran avec davantage d’amorti sur l’avant et un chausson enveloppant. La MT est plus équilibrée au sol, plus stable avec un pied qui reste aligné, les crampons ne sortent pas autant sur les côtés que la XT6 qui donnait l’impression d’avoir le pied qui s’affaisse sur l’intérieur.

Kalenji est vraiment sur un chemin intéressant dans le milieu de l’ultra. La MT a survécu à 2 grands tests sur les terres marocaines et après 400kms sur terrains caillouteux, dans le sable brûlant, l’eau des oueds… Cette trail n’a pas bougé, les crampons restent identiques, le chaussant toujours agréable.

Pas d’ampoules, une pointure idéalement choisie (merci les 1/2 pointures proposées). , Un modèle confort, une accroche irréprochable (sec, humide, pierriers…)

La kalenji MT est la chaussure à avoir dans son équipement indispensable trail pour courir longtemps et sans soucis.

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved.  WP Plugin