Sélectionner une page

On continue notre découverte des sportifs du TEAM PROVENCE ENDURANCE  ?

OUTDOOR AND NEWS Partenaire Média  

MAXIME / HUGO

MAXIME SAUVE  21 ans
Profession : Étudiant en 2ème année de Masso-Kinésithérapie
Rituel en course : Prendre la pose à chaque fois que j’aperçois un photographe
Une qualité : Je suis triathlète
Un défaut : Un âge mental qui avoisine les 10 ans.
Tes shoes préférées : Les Tongs Salomon

Ton plus beau souvenir en sportL’arrivée du Cross du Mont-Blanc 2016, sous la pluie et blessé depuis une dizaine de kilomètres, loin au classement mais sous une horde d’applaudissements. Une émotion inégalable.

Ton moins beau souvenir : La casse de mon matériel (vélo et casque) la veille de l’Ironman 70.3 de Turquie lors du vol aller.
La course de rêve : L’Ironman d’Hawaï en triathlon et l’UTMB en Trail.
Ton idole dans le Team t pourquoi : 
Mon idole masculin : Matis Bondurand pour sa coupe de cheveux et l’ensemble de son oeuvre.
Mon idole féminin : Gaëlle Decorse, parce que même en 4x4 je ne ferai pas autant de kilomètres dans le désert.

DECK Hugo 18 ans

Etudiant en 1ère année staps
Un rituel : full gaz
Une qualité : un acharné de l’entraînement
Un défaut : impatient
Tes shoes préféréées : s/lab sense 6

Ton plus beau souvenir : victoire trail de Tourrettes sur loup avec ses enfants qui me suivent jusqu’à la ligne d’ arrivée dans ce village magnifique un ensemble d’émotions énorme
Ton moins bon souvenir : ça remonte à mes années de basket où on perd un match qui nous aurait permis d’aller en quart de finale du championnat de France
Ton rêve : zegama, une ambiance de rêve
Ton idole dans le Team : le coach, c’est le plus beau avec son béret

Depuis quand fais-tu de la course à pied ou d’autres sports ? 

MAXIME

J’ai débuté le triathlon il y a 3 ans. J’ai découvert le Trail grâce à Nicolas le manager de la Team qui est aujourd’hui mon entraineur. Je suis de suite tombé sous le charme de ce sport et il prend désormais autant de place que le triathlon dans ma saison.

HUGO

Depuis mes lointains souvenirs j’ai toujours fais du sport de la gym, tennis, judo… mais surtout 10 ans de basket. Sinon pour le trail cela fais seulement 1 an, c’est un peu comme pour les autres sports j’ai vu mon grand frère aller en faire je me devais de l’imiter.

Qu’est ce qui te motive ?

 

Me rendre compte que j’ai de la chance de pouvoir faire tout ce que je fais, et faire taire les “Tu n’en es pas capable” et autres rumeurs absurdes 😉

La raison que j’adore le trail c’est que mes motivations d’en faire varient au fil du temps. Ça peut être simplement un attrait compétitif, et je trouve ça incroyable de pouvoir se tirer la bourre dans des endroits si grandioses. Ou juste un besoin de se vider la tête, et être seul avec soi même et quelques sangliers. Mais une des motivations qui est constamment là c’est que grâce à ce sport j’arrive à partager des moments incroyables avec mon team mais surtout avec ma famille qui me suit partout.

 

Tu as décidé de te lancer dans plusieurs courses pour 2018.

Comment les as-tu choisies ? Pourquoi ? 

Ce sont avant tout des épreuves que j’apprécie, en Trail le cadre est un facteur déterminant pour mon choix, même si le fil rouge de la saison s’orientera vers le Salomon Over the Mountain Running Challenge. En triathlon la qualité de l’organisation et un niveau élevé peuvent m’attirer.
Pourquoi ? 
Pour prendre un max de plaisir même si la forme n’est pas là (et pour gagner aussi) :-p

Pour tout dire je me suis plutôt posé la question inverse quand un grand chevelu et un petit bonhomme sont venus  me voir en haut du col de Vence. Et finalement, je ne regrette pas d’avoir répondu oui à ce guet-apens. Car on se sent tout simplement bien dans le team où le but c’est atteindre des sommets certes mais sans aucune pression.

 

Merci à eux pour leur impication

Retrouvez-les sur : http://teamprovenceendurance.fr/

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!