Sélectionner une page

Parcours magnifique, décors fabuleux, une belle ambiance, des dizaines de bénévoles aux petits soins pour les participants des parcours enfants aux parcours plus engagés du 14, 29, 75 et pour finir le 200 Km.

L’édition 2019 du festival des Hospitaliers a été marquée par la nouvelle victoire de Jérémy Nion sur la distance phare du 75 km. En plus d’une seconde victoire, le Savoyard se paye même le luxe de battre le record de l’épreuve.

Pour les dix ans de l’association le 200 kilomètres (raccourci de quelques kilomètres en lien aux intempéries de la semaine précédant la course) a été vaincu par Fabien CONTRE avec un temps réalisé de 21 h 50 mn.

 

Pour les deux derniers héros de cette course, Daniel TERRAL et Jacques ALBEZA qu’il faut saluer il aura fallu plus de 51 heures afin de boucler le parcours.

Ma balade sur les hospitaliers

Pour une distance 29,50 km avec un dénivelé de 1 330 mètres de D+.
Après un départ trop rapide avec Fabrice SPANIER « Normand d’origine Mosellane » (mon poto de balade) du centre du village de Nant, direction la source du DURZON avec la première montée douce de Vallongue. Direction le plateau du Causse du Larzac avec un passage proche du village des Liquisses Basses, entre Terrils et Bergeries.

Nous poursuivons l’aventure sur un chemin tracé entre les buis, en légère montée, avec une découverte des paysages typiques du Larzac. Nous arrivons aux bergeries caussenardes de Loulette Basse et Loulette Haute premier point de contrôle et ravitaillement (en liquide). Nous arrivons finalement à St Sauveur pour enfin profiter de la Croix en pierre qui domine la vallée de la Dourbie, pour terminer par la descente technique des Moulinets, rendue glissante et technique en lien aux derniers intempéries.

Le second ravitaillement semble être proche, pour autant nous allons devoir encore courir, trottiner et marcher sur une monotrace technique qui nous mènera au pied d’un mur d’escalade, nous apercevons enfin Cantobre (sur son rocher) ou nous pourrons nous restaurer.

Nous allons devoir gravir des rochers avec une montée technique qui sera fatale à Fabrice victime malheureux d’une hypoglycémie (cela nous empêchera pas de nous retrouver pour participer en avril 2020 ensemble au Radicatrail à Lilebonne https://www.radicatrail.fr/).

Le Trail se poursuit au pied de la dernière montée vers le Causse-Begon et la ferme du Martoulet, avec montée technique est engagée (ou il ne faut pas hésiter à s’aider des mains) pour terminer sur la dernière descente (racines et cailloux) dans la nuit vers le village de Nant.

 

 

Pour la petite histoire une bonne douzaine de fiers Normands ont participé au Festivals des Hospitaliers sur le 14, 29, 75 et 200 km, certains ont même combiné plusieurs formats de course durant cette fin de semaine. Ils m’ont par ailleurs promis de revenir l’année prochaine avec des inscriptions sur le format des courses enfants … à suivre donc !!!

 

 

Les valeureux bénévoles des Hospitaliers

Avec Monsieur Philippe VIALLA toute une équipe de plusieurs dizaines de bénévoles œuvre durant des mois (avant et après l’événement) afin de préparer les parcours, les inscriptions, le ravitaillement ainsi que la sécurité de l’ensemble des participants du Festival des Hospitaliers.

« Source festival des Hospitaliers avec l’aimable accord de Philippe VIALLA».

« Tout d’abord laissez-nous vous présenter les postes de chouchoutage de chemins, en terme plus masculin “Les Débroussailleurs et Débroussailleuses” dès les beaux jours du printemps, par petites équipes, quand le temps le permet, ces braves gens partent en balade armés de petits (et gros) outils sur les traces des Hospitaliers pour élaguer tronçonner ratiboiser tondre le long des parcours.

Quelques jours avant la course nous aurons besoin de “Baliseurs” (ne pas confondre avec le trouillard) comme son nom l’indique le baliseur balise les parcours, le baliseur est un bon randonneur, voire même un coureur. Il aura la tâche de poser suffisamment (mais sans trop) les rubalises tout au long des chemins, identifier et sécuriser les passages “dangereux”. Mais il aura avant tout le privilège d’arpenter le premier les monotraces splendides de notre région en avant-première!

Le poste de “Ravitailleur”, d’un naturel sociable et avenant, le ravitailleur aime rendre service, son objectif principal sera de “servir” les trailers pressés (ou pas) par les barrières horaires. Couper, trancher, servir à boire et à manger et bien sûr ENCOURAGER les participants seront vos principales tâches. Horaires: être disponible pour la mise en place des tables, pendant les ravitaillements (durée de la course) et pour le rangement des victuailles (s’il en reste).

Autre poste Clé dans cette grande famille fort sympathique: “L’Orienteur”. Il indique la voie, le chemin. Au moment où le coureur commence à battre de l’aile, le moral dans les chaussettes, l’orienteur se trouve là où on ne l’attend pas et par ses encouragements, ses applaudissements, en plus de montrer la direction, il redonnera le sourire au trailer fatigué. C’est un poste statique, peu sportif mais qui demande une bonne dose de patience et d’empathie.

La team des “Ouvreurs -Fermeurs”, un peu plus au nord il paraît qu’on les appelle les “Serres files”. Profil sportif exigé pour ce métier, ces messieurs dames auront la lourde tâche de courir juste avant le départ de chaque course afin de vérifier que le balisage soit en place, les barrières bien ouvertes pour que nos trailers ne se perdent pas en cours de route. Quant aux Fermeurs, ils devront enlever le balisage en suivant le dernier coureur (tout en lui remontant le moral si besoin…)

Les “Serveurs Plongeurs” auront la gestion du fameux et très respectable restaurant (3*) du Festival des Hospitaliers, sous la houlette d’Anne Marie, comme son nom l’indique ce poste est en charge de la vaisselle et de son nettoyage.

Avant & après le week-end, la mise en place du marché et du retrait des dossards à l’église St Jacques, le montage des tentes et des arches dans le sas départ-arrivée, la mise en places parkings tout autour du village, tout çà demande aussi quelques âmes charitables ».

 

Encore merci, donc, aux vrais bénévoles sans qui nous ne pourrions pas venir souffrir et nous dépasser sur les dizaines de Trail organisés tout au long de l’année, ainsi que les centaines de chemins où nous pouvons aller jouer en toute sécurité de l’automne au printemps et de l’hiver à l’été.

Contact organisation Festival des Hospitaliers : Philippe VIALA
http://www.festival-des-hospitalier
inscriptions@festival-des-hospitaliers.com

 

Le RaDicAtrAiL vous propose 5 trails, 4 défis, une marche nordique, une randonnée, 2 kids trails, son repas, ses animations et son village, afin de partager la passion de la pleine nature…

Contact organisation Radicatrail : Téléphone : 02 35 31 93 53

https://www.radicatrail.fr/  https://www.radicatrail.fr/inscriptions