Sélectionner une page

Quand j’ai rencontré Claudia sur le salon de l’UTMB au stand ON, rien que visuellement, j’ai été bluffée par le look de ces chaussures. Je me suis dit : je dois absolument tester ses coussins d’air. Mais avant, l’historique de la marque, le pourquoi du comment devait m’être comté ! 

UN PEU D’HISTOIRE :

Né dans les Alpes suisses pour révolutionner la sensation de course. La marque est basée sur une idée radicale : des amortis doux et des poussées dynamiques. 

Trois amis, une mission 

Ce n’est pas seulement l’amour de la course qui a réuni l’ancien athlète professionnel Olivier Bernhard et ses amis David Allemann et Caspar Coppetti. Leur mission était de développer une idée révolutionnaire. Après s’est retiré de la compétition de haut niveau, le triple champion du monde de duathlon et vainqueur de nombreux Ironman,  Olivier Bernhard s’est dévoué à trouver une chaussure de course qui lui apporterait la sensation de course parfaite.  C’est dans cette quête qu’il a croisé la route d’un ingénieur suisse qui poursuivait le même objectif et qui avait eu l’idée d’un nouveau type de chaussures de course. Les années suivantes, la symbiose parfaite entre l’expérience de la course et l’expertise d’ingénierie a permis d’affiner cette première idée révolutionnaire.

Des dizaines de prototypes ont été développés, mais le concept de base – un amorti doux et une poussée dynamique – est toujours resté au cœur de leur développement. C’est d’ailleurs cette exacte sensation qui a convaincu Caspar Coppetti et David Allemann de prendre part à l’aventure. Avec Olivier Bernhard, ils ont fondé On à Zurich en janvier 2010. Leur but était de développer une gamme de produits entièrement conçus en Suisse et utilisant les dernières technologies disponibles. Un mois après, en février, les prototypes ont remporté le prix ISPO Brand New, l’un des prix majeurs en matière d’innovation dans le sport. Les coureurs-testeurs étaient ravis et avaient l’impression de courir sur des nuages. En juillet 2010, la première chaussure de course On était vendue en boutiques. 

AUJOURD’HUI, les chaussures On sont disponibles dans plus de 3 500 magasins spécialisées, répartis dans plus de 55 pays. En plus de son siège européen à Zurich, On a désormais des bureaux aux États-Unis, au Japon, en Australie et au Brésil. Les produits On ont remporté de nombreux prix internationaux pour leur design et leur technologie, et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

COURIR DONC SUR DES NUAGES AMORTIS 

 La première fois que j’ai vu ces chaussures  à « bulles », je dois avouer que j’ai été relativement dubitative.  

La Cloudventure (et toutes les chaussures ON d’ailleurs),  c’est une histoire de semelle !  11 «bulles» qui s’écrasent (verticalement) durant l’impact, mais qui s’étirent également horizontalement, pour offrir un amorti horizontal, en plus de l’amorti vertical : SEMELLE CLOUDTEC et un drop de 6mm. 

 Sa tige (partie de la chaussure qui recouvre le pied) est à double couche : une couche intérieure (très confortable) qui épouse et soutient le pied, et une couche extérieure, (dont une empeigne en trellis très respirante) recouverte d’un enduit déperlant durable (DWR) afin d’augmenter la protection contre l’eau et la pluie.

 

 

NOIRE et CLASSE : belle texture mélangée et aux propriétés réfléchissantes.  La seule couleur que vous verrez est sur un minuscule drapeau suisse à l’arrière :  une belle touche. 

TEST 

Je les ai essayées sur tous types de terrain : route, terre, gravier, chemins, boue, neige, secs ou mouillés.

Cette chaussure polyvalente est hyper confortable, un chausson quand on y met les pieds. L’enfilage est agréable avec une tige un peu basse pour une chaussure de trail.

L’ amorti est des plus suprenants, mais sans perdre réellement de dynamisme.  Les crampons sont toutefois assez timides pour une chaussure dans la catégorie «trail». Surtout, son adhérence en sentier boueux et humide est moyenne

WATERPROOF ? sans aucune hésitation : OUI ! Elle résiste très bien à l’eau et la pluie. J’ai essayé de sauter dans toutes les flaques sur les chemins. Et rien à dire : elles sont bel et bien imperméables. Le chaussant est parfaitement isolé de l’extérieur et permet de conserver la chaleur liée au mouvement du pied dans la chaussure !  L’eau ne rentre pas ! C’est de la super qualité ! Elles sont super bien finies ! Dans le moindre détail, rien est laissé au hasard. Qualité +++ ! 

Seul HIC, la semelle a une réaction particulière lorsque mouillée. Elle est bruyante ; elle émet un “scroum scroum” assez audible et limite gênant. 

Les + : solidité, stabilité, confort, imperméable, chaude

Les – : prix, poids, flexibilité, dynamisme

Type de pied : Universel et Pronateur

Usage : Entraînement + Compétition

Surface : Trail

Poids du coureur : Tous poids

Poids de la chaussure : 305 g

Prix : 159€

Reste à savoir combien de temps vont durer ces « bulles , leur coque étant quand même relativement mince !

A cette technologie Cloudtec très concluante : j’adhère.  Ceux qui sont à la recherche d’une chaussure légère, confortable et très absorbante vont être ravis.

Copyright © 2019 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!