Sélectionner une page

Quatre semaines durant, j’ai testé pour vous la marque de chaussures running Wizwedge sur le modèle HELIUM-PCS (Pronation Control System). Différents terrains, différentes conditions et différents temps d’utilisation me permettent aujourd’hui de faire un retour qualitatif sur ce modèle destiné à la course et au trail. Je précise que c’est la première fois que je portais ce modèle, une grande nouveauté pour moi mais surtout pour mes pieds. Les chaussures sont l’accessoire le plus important pour chaque runner, il est donc primordial de choisir une chaussure adaptée à sa pratique tout en assurant un confort à nos pieds.

L’esthétique

La Wizwedge affirme sa personnalité tout en restant dans les codes universels du trail / running. L’avant de la chaussure est dominé par le gris avec un léger tracé rouge latéral. En remontant le coup du pied les lacets sont bi-colors avec du gris et du rouge. En portant le regard vers l’arrière de la chaussure, le rouge prend la dominance sur le gris avec l’intérieur, la semelle et le talon d’un rouge saisissant. Le style de cette chaussure est donc plutôt passe-partout mais ce duo de couleur dénote une vraie signature que l’on retrouve sur toute la gamme.

Les surfaces et l’adaptation

Commençons par la salle (machines, vélos, tapis, ect…). En terme de ressenti je reste mitigé… L’accroche est très bonne et le confort est présent. Cependant la largeur de la chaussure et son poids ne sont pas très agréables sur le tapis.

Prenons l’air pour voir ce que ce modèle propose. Des premières sorties courtes pour se faire au pied et surtout la prise de contact avec le sol qui change vraiment en rapport avec sa largeur. Une adaptation très rapide qui me permet ensuite de tester tous types de terrain. La chaussure accorde un réel confort sur le bitume donc pour tout ce qui est voie verte ou route secondaire c’est top car le pied ne souffre pas des chocs permanents avec le sol. Si nous quittons la route pour les sentiers et un terrain un peu plus gras (surtout en cette période) le constat est très satisfaisant. Une belle accroche et je crois n’avoir jamais glissé ou ripé sur quoi que ce soit donc vraiment pas mal. Attention tout de même, si vous pratiquez du cross ou si vous aimez tout simplement les sorties grasses qui laissent des traces, je vous conseille de vous tourner vers le modèle trail Stargon qui est plus approprié, ça vous permettra de moins glisser.

Je finirais cette partie en affirmant que ce modèle c’est du solide pouvant facilement s’adapter à la surface en gardant les pieds dans un confort majeur.

LE CONCEPT ET LES WEDGES 

Fondée sur un concept breveté, la géométrie de la chaussure WizWedge offre aux sportifs une amélioration de l’équilibre postural et des appuis, une meilleure prévention des blessures, et une optimisation de la performance. Elle soulage l’ensemble de la chaîne musculaire postérieure (muscles plantaires, tendon d’Achille, mollets, ischio-jambiers, fessiers, lombaires) grâce à une surélévation étudiée du talon (Wedge et Wedgebox) associée au support des arches plantaires (ergonomic midsole).

La Wedgebox est une loge technologique innovante permettant une personnalisation des caractéristiques fonctionnelles de la chaussure grâce au drop amovible : le Wedge. Cela permet d’optimiser la performance sportive pendant l’effort et assure ainsi une diminution de la fatigue musculaire et du temps de récupération.

Le Wedge est le composant indispensable de la chaussure Wizwedge. Ce drop amovible et personnalisable, est élaboré à partir de matériaux innovants parmi les plus performants testés en laboratoire. Il améliore la posture globale du sportif, favorise la prévention des blessures musculaires, tendineuses et articulaires. Il amortit le choc au moment de l’attaque du talon sur le sol. Limite la tendance à l’hyper-pronation grâce à un matériau de densité étudiée.

L’ergonomic midsole est la véritable clé de voûte du concept, située au coeur de la chaussure. C’est une lame dynamique dont l’architecture garantit une stabilité maximale et optimise la foulée, notamment conseillée chez les coureurs qui attaquent le sol avec le medio-pied.

Le concept WizWedge est étudié pour faciliter l’insertion d’orthèses plantaires sur mesure  en association avec le Wedge (drop amovible), sans aucune perte du volume intérieur de la chaussure. Chaque paire de chaussures est livrée avec trois paires de wedges (1 de chaque famille) adaptées à votre poids et vos besoins. Les wedges sont à insérer sous la semelle au niveau du talon. Un système assez sympa qui permet de varier les plaisirs et de s’adapter au terrain et à la séance prévue sans changer de chaussures. Pas besoin d’acheter trois paires de chaussures !! Le porte-monnaie vous remercie par avance !

Amorti (bleu)

Medium (vert)

Dynamique (rouge)

Spécifications

Haut niveau d’amorti et absorption des chocs

Amorti élevé et dynamisme

Haut niveau de dynamisme et de restitution de l’énergie

Indications

Protection renforcée

Pratique régulière

Recherche de vitesse, réactivité

Pathologies

Douleur ou antécédent articulaire, musculaire ou tendineuse

Pas ou peu de douleur à l’effort

Pas de douleur articulaire, musculaire ou tendineuse

Terrain

Ferme à dur

Terrain souple à ferme

Terrain gras à souple

Les points clefs

Le gros point fort de ce modèle Wizwedge est pour moi sans aucun doute l’espace laissé par la chaussure au pied. Le confort est aujourd’hui un critère pris en compte par tous dans la création des modèles de running. Cependant, le fait de penser à laisser respirer l’avant du pied est un réel plus. Que ce soit sur 10km ou un trail de 60km vos pieds sont privés de lumière et d’air pendant des heures donc ce critère est intéressant et offre de nouvelles perspectives.

Autre point positif pour ces Wizwedge est la pronation vers l’avant apportée grâce aux Wedge. Le talon est surélevé, ce qui permet de rectifier sa foulée par une approche talon ou avant-pied sur le sol.

Je noterais tout de même le petit bémol sur l’aspect sensationnel sur les premières sorties. Bien qu’elle laisse respirer l’avant du pied, le modèle Helium-PCS est large. Passant d’une chaussure fine à ce modèle je dois avouer que le changement a été étrange au niveau des sensations. L’impression de porter des sabots me semblait difficile à supporter sur du court (entre 10 et 20km) mais comme mentionné c’est juste un temps d’adaptation et cela se fait très bien.

Vous savez maintenant tout sur Wizwedge et le modèle HeliuM-PCS. Je vous conseille de jeter un œil à leurs produits pour trouver votre bonheur et vous faire votre propre opinion. L’équipe Wizwedge s’est montrée très disponible avec moi pour infos et conseils alors n’hésitez pas.

Rédaction : Julien FRENOY