Select Page

Pour bien recevoir durant les fêtes, opter pour un caviar végétal aussi délicieux que sain !

A proposer à l’apéro sur des blinis ou du pain de fleur, en accompagnant une salade ou poêlée de légumes ou céréales, cette recette s’adapte facilement selon les goûts et habitudes.

Le côté acidulé de l’açaï et la betterave se marie à perfection avec l’onctuosité de la noix de cajou.

Ingrédients (pour 6 portions)

  • ½ betterave crue
  • 150 g de noix de cajou
  • 1 cs d’açaï
  • 1 citron pressé
  • 1cs d’huile ( sésame, pépin de raisin, noix, cameline,…)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cs de tahin ou de graines de sésame
  • 1cs de tamari ( sauce soja)organic-frozen-acai-pulp
  • shutterstock_337502975-fruits-meconnus-vertus-etonnantes-3922-tamarin tahin-1

 

Technique de fabrication :

Commencer par mixer les noix de cajou avec le tahin (ou graines de sésame) avec l’huile, l’ail et le tamari.

Y ajouter la betterave coupée en morceaux avec l’açai et le citron

Mixer jusqu’à obtenir un mélange bien homogène.

A conserver au frais.

Intérêt nutritionnel : 

Les propriétés de la baie d’açaï se rapproche de celle de l’acérola ou de la goji même si au niveau du goût elle apparaît plus acidulée.

On la récolte exclusivement en Amérique du sud ( en particulier en Amazonie) où elle est consommée séchée, réduite en purée ou en une jolie poudre violette. Elle est considérée comme un super aliment pour sa forte teneur en antioxydants (polyphénols en bonne partie). Riche en glucides et en fibres, elle contient aussi de la vitamine E, B1 (thiamine ) du calcium, du phosphore et du potassium. On lui confère donc un fort pouvoir antioxydant, anti-inflammatoire et tonifiant mais contrairement à ce que certaines marques peuvent stipuler, l’açaï ne fait pas maigrir.

Comme tout super aliment, elle s’ accorde à nos petits plats, aussi variés soient-ils.

Rédactrice : Manon BOHARD

Copyright © 2014 - 2017 Outdoor and News.com. All Rights Reserved.