Sélectionner une page
APPEL A PROJETS – ANNECY BASECAMP (OSV)

! Avis aux rêveurs, aux passionnés, aux aventuriers, aux entrepreneurs !

Vous avez une idée d’entreprise, de service, d’activité, bref un projet lié au sport outdoor et/ou l’aménagement en montagne qui vous trotte dans la tête ? Vous êtes prêt à concrétiser ce rêve ? A vous lancer, pour de bon, pour de VRAI ?

Alors on a des choses à se dire. Dernièrement j’ai eu connaissance d’un projet plutôt génial, l’Annecy BaseCamp, à l’initiative d’une association, l’Outdoor Sports Valley, tout aussi formidable, d’ailleurs, qui méritent tous deux de croiser vos chemins.

Commençons par l’Annecy BaseCamp : Concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Un incubateur d’entreprise créé par l’association Outdoor Sports Valley en 2016, ouvert cette année à 12 projets qui consiste à accompagner le futur entrepreneur sur 20 mois au total durant 3 phases distinctes destinées à accélérer la création de son activité grâce à l’encadrement d’experts ciblés et une aide financière conséquente. Outre les membres de l’association OSV, un panel de professionnels qui représente la plupart des grandes maisons de l’outdoor (tels que Salomon, Nic Impex, Compressport, Black Crows, Hoka, Millet, Merrell, Odlo, Patagonia, Petzl parmi d’autres), l’aventure est renforcée cette année par la présence du Cluster Montagne qui élargit le champ des possibles à tout projet qui traite des problématiques d’aménagement du territoire en montagne.

L’année dernière, ce sont 8 équipes sur les 42 candidatures qui ont intégré le programme en phase I, contre 5 projets sélectionnés sur 36 pour 2016. Des profils hétéroclites aux parcours aussi différents que le sont leurs projets, parce que peu importe qui vous êtes et d’où vous venez, l’important c’est votre idée et la passion avec laquelle vous la portez !

Un investissement en présentiel de la part du candidat :

Guillaume Bouvaist (Coordinateur Entrepreneuriat, Formation et Services aux Entreprises Chez OSV) et Nicolas Vallet (porteur de projet de l’édition 2017, fondateur de FolloWings) s’accordent sur l’importance du temps consacré au projet : préparez votre arrivée en vous rendant disponible, pour jouer le jeu, il faut être à 100% investi, cela demande un peu d’organisation en amont. Annecy  Basecamp est une réelle aventure professionnelle dans laquelle l’investissement est garant de réussite : la phase I, la plus dense des 3, propose des interventions d’1/2 journée plusieurs fois par semaine ! Le reste du temps, vous disposez de locaux sur place qui facilitent les échanges et rendez-vous avec mentor, intervenants extérieurs, prestataires. C’est difficilement compatible avec un emploi, même à mi-temps.

Comment ça se passe ?

Vous candidatez avant le 23 mars SUR CETTE PAGE pour cela, il y a un formulaire à remplir et des documents à fournir, c’est très facile !

Quels sont les critères de sélection ?

-Respect des secteurs d’action (sport outdoor, aménagement en montagne)

-Potentiel économique

-Capacité à créer de l’emploi

-Caractère innovant

-Cohérence avec un développement durable

Le 14 mai, après le verdict du jury, vous intégrez la promo 2018 de l’Annecy Basecamp pour la phase I. Qui s’appelle très justement comme ça car le camp de base est situé dans le bâtiment OSV, à Annecy.

En pratique, l’accompagnement s’articule en 3 phases pour une durée totale de 20 mois :

Phase I : FORMULER LE PROJET

2 mois intenses où votre projet passe d’une idée, du rêve, au concret. Durant 8 semaines, comptez 50 heures d’accompagnement et d’encadrement de professionnels sélectionnés selon les besoins spécifiques de votre projet (la plupart membres d’OSV, pour le reste on fait appel à des formateurs externes) : création du business model, ateliers, conférences et workshop de formation spécifiques (marketing, financement, etc). Le but est de formaliser votre idée, la confronter au marché réel (benchmark, concurrence, clientèle cible, marchés potentiels), vous familiariser à l’entrepreneuriat (management, prise de décision, stratégie) et au monde de l’entreprise (contraintes et obligations, gestion financière), tester le concept et échanger avec des professionnels pour en définir les contours, voire les redéfinir, avant de passer à la phase de création.

Chaque porteur de projet est épaulé par un mentor choisi pour sa connaissance du secteur spécifique à la future activité.

Phase II : CONCRETISER LE PROJET

La phase I se conclut par un « crash test » lors duquel un comité d’évaluation décide de la viabilité du projet en l’état pour passer sur la phase II. A l’issue du verdict, il est désormais temps de transformer votre projet en entreprise par un accompagnement plus ponctuel et individualisé qui dure 6 mois, à raison de 165 heures d’encadrement. Création du business plan de l’entreprise et définition de l’offre, on aborde les aspects juridiques et commerciaux, dépôt de marque et brevet, développement de l’identité visuelle et de la stratégie marketing.

Phase III : LANCER L’ENTREPRISE

La phase de conception s’achève et votre entreprise est prête à faire son entrée sur le marché ! Pendant 12 mois, vous profitez des locaux de la pépinière et de 265 heures d’accompagnement pour lancer votre activité. On s’entoure d’une équipe, on cherche ses fournisseurs/collaborateurs, et on construit son réseau. C’est l’heure de confronter votre projet au monde de l’entreprise : tester le marché, expérimenter le produit/service, échanger avec les potentiels consommateurs et clients.

Phase IV : DEVELOPPER L’ENTREPRISE

Pendant 12 mois, vous disposez d’un hébergement dans la pépinière pour le développement de votre entreprise, de ce fait vous êtes en contact avec les autres projets et start ups résidentes avec lesquelles peuvent nourrir de nouvelles perspectives et échanges propices à solutionner les problèmes auxquels vous seriez confronté.

L’expérience de Nicolas Vallet, fondateur de FolloWings :

Ingénieur de formation et fort de 15 ans d’expérience, Nicolas a intégré l’Annecy Base Camp en 2017 avec un projet destiné à l’univers des compétitions de sports outdoor : une technologie de suivi (localisation et chronométrage) pour épreuves sportives entre autres de trail running, vélo, ski de rando. Actuellement en phase III du programme, Nicolas est épaulé par son mentor, Ludovic Valentin, fondateur de LVO (agence spécialisée en organisation d’événements sportifs). Son idée ? Proposer un service innovant pour équiper le coureur via un petit boitier étanche (qui permet de remplacer à la fois la puce RFID de pointage classique et la puce GPS de suivi), couplé à une application WEB (de live et replay). FolloWings a pour vocation de relier organisateur, compétiteur et spectateur à travers un produit efficace, fiable et facile d’utilisation. Son expérience au sein de l’incubateur est 100% positive et il souligne particulièrement l’adaptabilité du programme à ses porteurs de projets et dits-projets (« tout est possible car il n’y a pas de contrainte de départ »). FolloWings qui n’était qu’une idée l’an dernier, c’est aujourd’hui de nombreux tests concluant sur des événements, auprès d’athlètes et professionnels tel que Yannick Ecoeur (champion suisse de ski alpinisme) et une arrivée imminente sur le marché avec déjà, de futures options pour agrandir son offre !

Crédit Photo : ©Helloways

OSV en résumé :

Outdoor Sports Valley fondée en 2009, devenue association en 2010 est une grappe d’entreprises active dans les domaines de l’industrie liée au sport outdoor. Aujourd’hui, OSV c’est 429 membres, 12 salariés, un bâtiment de 3 étages localisé à Annecy-le-Vieux qui accueille une pépinière de 19 start ups.

Un comité de prestige avec pour président Patrick Giraudon (PDG chez ARVA – Nic Impex), et vice-Présidents : Jean-Marc Pambet (PDG Salomon) / Pascal Aymar (Elan) / Frédéric Ducruet (DG Millet Mountain Group).

L’essence d’OSV est de contribuer au développement économique des entreprises membres, via son écosystème, dynamiser le secteur de l’outdoor en facilitant les échanges. Parce que l’union fait la force, l’OSV peut répondre aux besoins des entreprises, renforcer la compétitivité en créant des synergies, initier des projets collaboratifs.

Ses outils :

– Annecy Base Camp

– Club des start uppers : Pour les entreprises de maximum 5 ans d’existence, il est possible de bénéficier d’un parrain (membre OSV) et de participer aux 4 événements par an autour d’une thématique, l’occasion d’un rassemblement des membres du club.

– Plateforme emploi (offres entreprises + CVthèque de plus de 3000 profils)

– Formations spécialisées.

– Journées portes ouvertes et conférences

Toutes les informations sur OSV ici

A noter que si pour l’instant le Base Camp se situe à Annecy, poumon du sport outdoor en France, une volonté OSV est la création d’autres antennes, vers Chambery et Grenoble notamment afin de rayonner plus largement.

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!