Sélectionner une page

Le MARATHON DES SABLES, créé en 1984 par Patrick Bauer qui décide à 28 ans de courir 350km dans le désert du Sahara en autonomie totale, une expédition qui lui prendra 12 jours et deviendra deux ans plus tard, la première course Marathon des Sables officielle composée de 23 pionniers.

Le 6 avril prochain, les coureurs de la 33e Edition du Marathon Des Sables (Sahara – Maroc) rejoindront leur premier campement, le bivouac de départ. Derniers ajustements, briefing de course, check de l’équipement, quelques mots échangés entre participants et déjà, il sera temps de s’élancer pour 250km, en 7 étapes, dans le désert marocain pour rejoindre Ouarzazate en autosuffisante totale !

La prépa physique, c’est important, mais qu’en est-il du mental pendant cette course ? Comment bien la gérer de bout en bout ? Les conditions sont difficiles, la fatigue s’installe, et pourtant… Comment crées-tu l’étincelle qui te fait repartir malgré tout ?

La préparation mentale est très importante. J’ai la chance d’être entourée par mes enfants, source de sérénité, une famille marocaine en or, et tous les amis qui me font confiance. Et mon grand-père qui me suit depuis là où il est …son énergie est là et me pousse. Je me gave donc avant au maximum d’amour et de sourires. Je suis une Warrior, je ne lache rien. Quand le doute s’installe (ce qui est rare) je me rebooste rapidement en pensant à ceux qui me soutiennent. Je peux parfois passer du côté obscur mais je me dis que ce que je vis est magique et que tout va aller ! Mon énergie ce sont les autres qui me la donnent ! Oui ok moi aussi je me la crée 😉 et je suis mon chemin : méditation et prières m’accompagnent. 

Imagine qu’on y est enfin, tu fais un dernier check de ton matériel : qu’emportes-tu avec toi comme équipement ? Comme carburant (gels, lyophilisés, etc) : as-tu tout testé à l’entraînement ?

Alors là aussi, je fonctionne assez dans l’urgence. Bien sûr, je sais exactement ce que je veux mais je ne veux pas être prête 10 jours avant. Mon sac sera fait mardi ou mercredi (pour un départ vendredi) pas avant. Chaussures et vêtements, je ne change pas une équipe qui gagne : pour courir :  inov8 et instinct_trail  inspired ! Compressport pour la nuit et récup ! Repas : lyophilisé and co, agrémenté de Mulebar et Meltonic pour varier les goûts, les plaisirs et les saveurs ! DERaidligpour les guêtres et le sac ! onc là, tout est trié sur le volet et j’ai déjà tout testé sur des défis et courses d’avant ! Et surtout du plaisir gustatif ! À l’entraînement non rien testé 😉 

Toi qui a fait de nombreuses courses et des aventures un peu partout, quelles sont pour toi, les particularités du climat et terrain là-bas ? A quoi doit-on s’attendre ?

Les particularités sont simples en fait : alternance d’oueds, de sable, de djebel, tout ça sous le soleil ! Avec une température chaude et sèche ! Un terrain et un climat que j’affectionne ! Je vais être à ma place, sur mes terres, tout en sachant que cela ne va pas être facile ! 

As-tu un objectif particulier pour la course, une stratégie, une ambition par rapport à ta dernière participation ?

Aucune stratégie si ce n’est celle de finir ! Prendre du plaisir et profiter de chaque instant ! Au half, j’avais terminé avec une moyenne de 4,16km/h, je n’attends pas mieux sur le MDS. La course est plus longue, la gestion différente. L’essentiel est bien au-delà et ailleurs ! 

C’est une course à étapes, ce qui signifie que sur plusieurs jours, les rapports humains peuvent devenir importants, quels rapports entretiennent les coureurs entre eux ? Est-ce que vous finissez tous en copains de galère ou bien ça reste un effort solitaire qu’on gère, entouré de concurrents ?

 Vivre seule au milieu de 1200 concurrents ne va pas être toujours possible ! Même si à des moments bien précis, on se retrouve seul ! Cohabiter déjà avec les 7 autres personnes sous la tente va être génial ! Bien sûr il faut terminer et être finisher en tant que dossard numéro X ! Mais être avec les autres, se soucier des autres, ne pas être égoïste et solidaire dans ce marathon des sables est l’essence même de cette course : enfin à mes yeux ! J’y vais pour moi oui, mais avant tout pour le partage et le plaisir d’être ensemble ! (Coureurs bénévoles staff presse ! Tout le monde). En plus cet événement est chez moi aussi sur mes terres donc grande émotion et fierté ! 

Carole Pipolo, fondatrice et rédactrice en chef de Outdoor And News sera au départ et nous lui avons posé quelques questions !

Carole, tu prends le départ du MDS le 8 avril prochain, ce n’est pas ta 1ere participation, quels sont tes souvenirs les plus forts, ce qui t’a donné envie d’y retourner ?

Alors oui ! Première participation pour le Mds Maroc mais j’ai déjà fait le Half MDS Fuerteventura 1 ère édition en septembre dernier. Mes souvenirs les plus forts sont le bivouac avec mes compagnons de route. Voir cet engouement pour cette aventure et les yeux brillants des participants ! Et la longue étape la nuit avec la frontale, seule dans la montagne, puis avec Mohamed ! Et le sourire de Patrick Bauer à l’arrivée me mettant la médaille au cou ! Des paysages à couper le souffle et ce sentiment de liberté ! 

C’est une course assez engagée, 250km en 7 étapes, tout ça en autonomie complète, comment t’es-tu préparée, quels conseils peux-tu donner aux participants pour être prêt le jour J ?

A vrai dire, je ne suis pas une adepte de planning d’entraînements. Je continue à vivre ma vie comme d’habitude avec certes des semaines plus poussées ! Octobre et novembre et un bout de décembre sur les sentiers de l’Atlas et de la vallée du Draa. 10 jours complets à Zagora avec mon frère Lhoucine Akhdar dans les dunes, les palmeraies, oued et djebel pour s’imprégner du terrain avec du vélo, des tajines et des dattes ! Et je suis aussi suivie de près par mon coach Mathieu Pasero et O2score. J’ai fini les derniers 15 jours avec plus de 200kms et du dénivelé dans les baskets au Sri Lanka. Repos maintenant ! Je ne suis donc pas forcément de bons conseils techniques vu que je fonctionne assez au feeling. 

SUIVEZ CAROLE PIPOLO DOSSARD 1006 et écrivez-lui ! 

http://www.marathondessables.com/fr/marathon-des-sables-maroc/write-to-a-racer

Copyright © 2018 outdoorandnews.com. All Rights Reserved. 

Abonnez-vous à Outdoor And News !

Inscrivez-vous à la newsletter !

You have Successfully Subscribed!